BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Feng Shui

article

Le grand coup de balai printanier !

En Feng Shui, comme dans un grand nombre de cultures et de traditions, le printemps est la période du renouvellement, le moment idéal pour remplacer le vieux par le neuf et poser un regard nouveau sur son environnement.

Par Frédérique Cooke


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°20
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

En Feng Shui, comme dans un grand nombre de cultures et de traditions, le printemps est la période du renouvellement, le moment idéal pour remplacer le vieux par le neuf et poser un regard nouveau sur son environnement. C ‘est pour cela que cette saison est associée aux "grands nettoyages de printemps", pour célébrer le retour des beaux jours et faire place au soleil dans notre maison et en nous-même. C’est donc le meilleur moment de se débarrasser d’un problème qui touche chacun de nous et dont le Feng Shui se préoccupe beaucoup : le fouillis !

Créer un espace sacré
Voilà un vaste sujet, une véritable boîte de Pandore ! L’accumulation d’objets dans notre espace vital est l'un des obstacles majeurs au mouvement harmonieux du Qi (énergie). Il est bon de réfléchir à cette citation de Karen Kingston, la spécialiste indéniable de ce problème : "Si vous vous débarrassez de tout ce qui est inutile, il ne vous restera qu’un espace sacré… Si vous vivez entouré de fouillis, c’est comme traîner derrière vous, partout ou vous allez, un boulet au bout d’une chaîne. Ce n’est pas étonnant que vous soyez si fatigué !".

Se débarrasser des objets inutiles
Le fouillis, ce n’est pas : "Tout ce que l'on aime vraiment, qui est utile et qui est à sa place". Le fouillis, c’est : "Tout ce dont on ne se sert pas aujourd’hui, et dont on ne s’est pas servi depuis un certain temps ; c’est ce qui n’est pas à sa place, les choses qui ne sont pas finies ou qui attendent depuis trop longtemps d’être réparées ; tout ce que l'on garde au cas où…". Et ce n’est pas tout ! Le fouillis, c’est aussi ces cadeaux que l’on n‘aime pas mais que l’on garde par devoir ou par politesse, ces vêtements qui ne quittent pas l’armoire où on les cache, tous ces objets inutiles qui encombrent les placards et les tiroirs, même si on ne les voit pas !

Surmonter ses barrières psychologiques
Facile à dire, me répondrez-vous, mais il est bien difficile de se défaire de ce qu’on a accumulé. C’est vrai, parce que le fouillis est le symptôme d’un malaise psychologique, l’arme qu’on croit capable de protéger contre l’insécurité envers l’avenir. Si l'on ne peut pas se débarrasser d’objets dont on ne veut plus, c’est que l'on ne fait pas confiance à ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*