BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

L’aïkido de la vie

article



“Attachez-vous à mettre de l’aïkido à chaque instant de votre vie”. Yamagushi Senseï

Par Jean Motte


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°26
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Yamagushi senseï était un grand maître en aïkido. Tous ceux qui l’ont connu furent fascinés par sa démarche nonchalante, son attitude souple et en même temps vigilante. Son sourire sur les tatamis avait fait le tour du monde. Son enseignement tenait en un mot : fluidité. Il avait dépassé son ego. La voie sur laquelle il s’était engagé était celle du cœur. Travailler avec le cœur demande plus que de la pratique. Cela nous oblige à comprendre et vivre l’aïkido dans la vie. Mais qu’est-ce que cela signifie ?
Trois idéogrammes accolés et voilà la définition de la Vie. AI-KI-DO. Lorsque Ueshiba Senseï fonde son art martial ; il décide de l’appeler par ces trois caractères.
Ai = amour, Ki = souffle, et Do = voie
Comment traduire alors, le plus précisément possible, la pensée cachée derrière ces traits ?
La langue française a besoin de mettre en mots des conjonctions, des prépositions, des articles. Ceux-là peuvent être fort utiles dans la compréhension d’un texte, mais peuvent aussi dénaturer un contenu original. Ainsi la voie du souffle par l’amour n’a pas la même signification que la voie par le souffle de l’amour. Nous pourrions nous poser alors de nombreuses questions linguistiques et philosophiques. C’est inutile car nous prendrons une position intermédiaire qui satisfera tout le monde. Nous garderons les traductions telles quelles sans les adjonctions de mots supplémentaires. Nous obtenons donc cette "phrase" : Voie, souffle, amour. Alors nous comprenons mieux la notion enseignée dans l’incipit.
La vie est un cheminement, une voie que chacun crée et en même temps explore. Pareillement le mouvement fluide crée par le travail commun dans la technique est à redécouvrir à chaque fois. Le souffle correspond à cette respiration individuelle de l’être qui s’unit à la respiration universelle. Tout dans le monde est vibration. La respiration est une alternance de plein et de vide. Chaque pas dans la voie est une alternance d’excès et d’insuffisance. C’est par la connaissance de ce principe que l’homme sage marche dans la voie avec la circonspection d’un renard passant un gué gelé. L’essence même de l’aïkido est de percevoir ces pleins pour les transformer en vides, et les vides pour les muter en pleins. C’est à cette condition fondamentale que la fluidité existe. L’amour fut, est, et sera maintes fois interprété et décrit. Par contre, ce dont on parle peu sur ce sentiment, c’est de savoir qui le ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*