BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Itsuo Tsuda

article

Une philosophie à vivre

Vous avez pu découvrir dans le précédent numéro qui était Itsuo Tsuda, sa philosophie et son enseignement. L’Ecole de la Respiration revient aujourd’hui sur les pratiques enseignées par Monsieur Tsuda :
le mouvement régénérateur de Maître Noguchi et

Par Ecole de la respiration


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°28
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Monsieur Tsuda s’est appuyé sur deux pratiques pour conduire ses élèves à faire l’expérience du ki : le mouvement régénérateur, mis au point par Haruchika Noguchi (disparu en 1976) et la Pratique Respiratoire de Maître Ueshiba. Ces deux activités, associées dans le même espace, s’inscrivent pour Itsuo Tsuda dans une perspective universaliste de recherche sur le ki. Il ne se pose pas comme héritier dans une transmission de maître à élève, mais se place dans la perspective de faire partager à l’Occident une forme de sensibilité que la culture japonaise a su conserver vivante. C’est pour lui un patrimoine de l’humanité plutôt qu’une particularité régionale.

La pratique et le Dojo
Le lieu où l’on pratique est sacré, non par respect moral, mais parce qu’il y règne un espace-temps différent de la vie courante. La salutation faite en entrant sacralise la personne et celle du départ la désacralise.
Ce lieu ne se construit pas en un jour, il exige des participants du respect, une concentration, et une sensibilité à l’ambiance. On laisse ses chaussures à l’entrée, mais aussi toutes les préoccupations qui habitent les pensées. La qualité de l’espace peut s’exprimer en terme de fluidité du ki : l’espace est attirant, on s’y sent bien, sans qu’il soit nécessaire d’expliquer pourquoi, c’est une question de sensation, pas de mots. C’est aussi un état d’esprit : Je pratique pour le plaisir de pratiquer, sans aucun but. Pour moi, qu’il s’agisse du mouvement régénérateur ou de l’aïkido, c’est le dépouillement qui compte. Tout ce qui est entrepris dans un autre état d’esprit ne me concerne pas. (Présentation de la Pratique Respiratoire)
Le dojo vibre au rythme des pratiques : le matin, avant le réveil de la ville (6 h 30), le soir, après la journée de travail (20 heures). Entre les deux, le «ma» : (…) qui n’est pas simplement un espace vide, c’est une puissance agissante que crée l’absence même de tout élément perceptible (…).

L’enseignement de Monsieur Tsuda
Avec le recul, il est difficile de comprendre comment M. Tsuda s’y est pris pour nous enseigner ce qu’il nous a transmis. Le Mouvement Régénérateur et la Pratique Respiratoire de Maître Ueshiba sont associés dans son enseignement. Au Dojo, chacun peut s’engager dans l’une ou l’autre, ou les deux pratiques, selon sa sensibilité.
Monsieur Tsuda souhaitait apporter à l’Occident une philosophie de l’inconscient. Son enseignement ne ressemblait pas à ce qu’on ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*