BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

La voix, miroir de l'inconscient

article

Découvrez la phonathérapie®

La voix est un formidable miroir de l'inconscient. Elle ne peut cacher les tensions, les émotions et les conflits internes. La phonathérapie, pratique directement issue du Yoga du son, en libérant la voix, libère votre cœur.

Par Patrick Torre


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°45
Extrait du dossier : L'énergie des sens
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La phonathérapie vient du Grec phonê, qui signifie « phonie, voix » et du terme thera, qui signifie « soin ». Déclinaison directe de la pratique des sons et des mantras, la phonathérapie repose sur une vision globale de l'être : coshas. Elle ne sépare pas le physique, l'énergétique et le psychique de la dimension spirituelle de la personne. Elle agit sur l’essence de la matière : l'éther, cette matière « sans forme », vijnana maya cosha, de laquelle émergent toutes choses…

A l’origine, l’éther
L’éther est aussi un contenant, un espace commun qui contient tout : le thérapeute capable d’intervenir dans l’éther, agit sur le cours des choses dans un espace de connexion privilégié qui précède la manifestation physique, dans « l’ici et maintenant », sans contrainte de temps et d’espaces. Les lois de l’éther sont très différentes de ce que nous connaissons dans la réalité manifestée, elles appartiennent au corps subtil, ce sont les lois du son, du spanda. Tout est contenu dans l’éther. Il est la loi vibrante du son, il est AUM et contient le conscient, l’inconscient individuel et collectif, le subconscient et la supra conscience. Dans son principe, la phonathérapie, comme dans le chamanisme, voit le corps comme une série de densifications de cette matière source sans forme d'où émerge ce qui définit l'être humain dans toutes ses composantes essentielles et existentielles : son âme incluant karma et lignée d'ancêtres, son ego fait de pensées et d'émotions, ses énergies vitales et spirituelles et enfin sa réalité physique faite de chair et d’os. Dans ce processus de densification, le cosha le plus léger compénètre le plus dense. Les flux de conscience sont les vibrations qui véhiculent les échanges entre les coshas. Par effet de densification, ces flux à l’origine éthérés deviennent pensées, émotions et énergies. Lorsqu’il y a conflit intérieur, une engrammation se fixe dans le corps d’éther, crée un nœud émotionnel qui désorganise le flux énergétique et encombre le réseau des nadis et des méridiens. Ainsi les désordres de l'inconscient conduisent à la naissance de maladies psycho somatiques qui apparaissent peu à peu dans le corps physique dense.

Les outils de la phonathérapie
Par des techniques chamaniques issues de traditions millénaires, il est possible de désactiver les processus de densifications anarchiques, causes de dégradation de la santé. Les outils de la phonathérapie, discipline héritière de ces traditions, permettent d'intervenir à la source ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*