BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Nadia Volf

article

« Prendre soin de son corps est un signe de démocratie. »

Pour ce premier numéro d’EnergéSciences, nous souhaitions rencontrer une personnalité spécialisée en énergétique chinoise taoïste et en science moderne. Docteur en médecine, Docteur ès Sciences, agrégée en neuro-pharmacologie, le Dr Nadia Volf pratique l’

Par Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

EnergéSciences : Bonjour Nadia, et tout d’abord, merci de nous avoir fait l’honneur d’être la marraine de ce premier numéro d’EnergéSciences. Notre première question sera la suivante : quand on parle d’énergie, qu’est-ce que cela évoque pour vous ?
Dr Nadia Volf : L’énergie, le Qi, comme l’ont nommé les anciens chinois, est quelque chose de matériel, physique, palpable que l’on essaie de comprendre aujourd’hui avec les moyens scientifiques modernes. En acupuncture par exemple, on doit connaître exactement l’action de chaque point. Si je stimule le 4 du Gros Intestin, je sais que ce point va agir sur la circulation du sang dans le cerveau, et donc sur les migraines et les maux de tête. Je sais aussi qu’il va permettre de stimuler le fonctionnement du Gros intestin, enlever les spasmes, et normaliser le péristaltique intestinal, enfin qu’il va agir sur les défenses immunitaires du patient. En résumé, on sait cliniquement ce que chaque point d’acupuncture doit apporter en fonction de sa localisation et de ses vertus. Mais je crois qu’avec les découvertes à venir sur les flux d’énergie, il sera possible d’agir encore plus efficacement qu’avec une aiguille, et même d’avoir une action sur l’ensemble du système du corps humain.

ESciences : Quel lien faites-vous entre la science et l’énergie ?
Dr. N. V. : L’énergie fait partie de la science bien sûr.

ESciences : Et entre la science et l’acupuncture dont vous avez fait votre spécialité ?
Dr. N. V. : L’acupuncture est l’une des premières médecines au monde, le premier livre d’acupuncture date en effet d’environ 5000 ans et la statuette en bronze sur laquelle apparaissent tous les points d’acupuncture est apparue entre 1023 et 1031 avt J.C. L’acupuncture a été conçue empiriquement par l’observation des médecins chinois en s’appuyant sur les connaissances philosophiques de la Chine ancienne. Aujourd’hui, l’acupuncture est validée par la science moderne et confirmée par les recherches scientifique à travers les meilleures universités du monde. C’est à partir de l’année 2000, quand l’acupuncture a été reconnue en faculté de sciences par l’Académie de médecine américaine, qu’un flux de projets scientifiques a atterri dans les plus grandes universités américaines : Ontario, Columbia, Stanford… Et dans les universités du monde entier,
principalement anglaises avec Oxford, Cambridge, mais aussi japonaises, et bien sûr chinoises. Toutes ces universités ont entrepris des recherches chacune selon leur propre protocole, mais toujours en s’appuyant sur un ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*