BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Tuina

article

Le massage chinois ou les mille et une manières d’utiliser ses mains

Le massage chinois est une part importante de la médecine chinoise. Il a joué un rôle aussi important que l’acupuncture dans l’histoire médicale en Chine.

Par Dominique Casaÿs


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°4 : Massages & thérapies manuelles
Extrait du dossier : Massages de tradition
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Le massage chinois est une part importante de la médecine chinoise. Il a joué un rôle aussi important que l’acupuncture dans l’histoire médicale en Chine.

Ses applications
Le masseur chinois est considéré comme un médecin, au même titre que l’acupuncteur ou le phytothérapeute. Aujourd’hui, avec le développement de la vie citadine, tant en Chine que dans les autres pays, le massage chinois peut-être utilisé :
. Dans un but strictement thérapeutique, à l’hôpital, au dispensaire ou chez un praticien.
. Dans le but d’entretenir la santé avec une action ciblée selon la personne que l’on masse.
. Dans un but de bien-être général, tel qu’il est pratiqué aujourd’hui dans des salons de massage privés.

Traitement de la branche et de la racine
Le traitement par le massage chinois comprend des manœuvres visant à traiter les symptômes (douleur, raideur, constipation…) que l’on appelle le traitement de la branche, ainsi que des manœuvres générales visant à améliorer les causes de la pathologie, à rééquilibrer le terrain du patient et à supprimer l’origine du déséquilibre initial, que l’on appelle le traitement de la racine.

Originalité et intérêt du massage chinois
. Le toucher mettant en jeu tant la conscience du thérapeute que la perception du patient, toucher «énergétique» puisque l’on ne peut dissocier l’action sur la matière vivante d’une action sur l’énergie qui l’anime.
. Une méthode complète, agissant sur les différentes parties du corps et permettant une prise de conscience positive et qualitative de son corps par la personne massée, permettant également d’agir sur le psychisme.
. Le massage agit directement sur les tissus et les organes, tant sur leurs aspects biologique et fonctionnel, que sur l’énergie qui «baigne» et relie les tissus entre eux.
Le massage chinois est un art qui demande une longue expérience pour rétablir les meilleurs échanges possibles du Qi (énergie), du sang et des liquides organiques selon les parties du corps, et en fonction de la nature et du terrain de chacun. Si l’action du massage est moins indiquée que celle de l’acupuncture dans certains cas (inflammation, blocages aigus, douleur trop intense pour permettre le massage…), il permet une action très globale et procure un sentiment de bien-être et de vitalité immédiats.

Les actions physiologiques classiques du massage
. Régulariser et équilibrer le yin/yang selon les différents systèmes physiologiques et parties du corps.
. Décoller et libérer les tissus anatomiques.
. Améliorer ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*