BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Les conseils du Dr Jian

article



Cette année, je vous invite à un voyage dans votre corps tel l’arbre qui vit et traverse chaque saison.

Par Liujun Jian , Nadia Hamam


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°15
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Cette année, je vous invite à un voyage dans votre corps tel l’arbre qui vit et traverse chaque saison.

Respirez de l’intérieur !
Les maîtres de Qi Gong ont observé que les arbres ne se déplacent pas ; ils restent sur place, mais ils grandissent. Cela signifie qu’ils bougent à l’intérieur d’eux-mêmes ; ils captent les énergies de la terre et du ciel et profitent au maximum de l’énergie de la nature et de l’univers. Nous trouvons parfois des arbres de 3 000 ans ! Le sport est la vie est une optique très occidentale ; nous avons souvent l’impression que pour vivre et se développer il faut bouger beaucoup. On découvre maintenant une dimension plus orientale : Le calme est la vie ; la tranquillité favorise la circulation de l’énergie.

Une transition de l’hiver à l’été…
Le printemps chinois commence à sourdre dans le froid de février. Comme les bourgeons commencent à éclore après un long sommeil, l’énergie de notre corps se réveille doucement : elle circule de plus en plus vite, des profondeurs vers la superficie. On peut encore attraper le froid de l’hiver par le vent, énergie principale de cette saison et meneur des énergies perverses. Les maladies susceptibles d’apparaître au printemps sont intimement liées à notre état à la sortie de l’hiver : rhumes, maladies des poumons, asthme. Attention, couvrez-vous encore un peu ! Le printemps est aussi le moment propice pour planter les arbres ; nous devons pareillement installer dans notre corps ce qui va se développer toute au long de l’année. L’organe le plus sollicité de la saison est le foie, qui a besoin de s’étendre, comme les racines et les branches de l’arbre. Sinon, nous sommes sujets au mécontentement, à la dépression, à l’irritabilité, aux sensations de distorsion sur les côtés, à l’amertume dans la bouche. Le visage et les yeux rouges sont aussi le signe révélateur du blocage de cet organe. Mangez plutôt acide - agrumes - que salé. C’est le début de la montée du Yang dans le corps, à l’image de la montée de sève dans l’arbre. Sensualité et accès
de libido assurés !

La technique de l’arbre en Da Cheng Quan
C’est la technique la plus complète que je connaisse. Elle vient du Li Ca Gong - prononcez Li Ze Gong : technique du zen debout - (voir Génération Tao n° 7). Il y a des ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*