BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

A éviter pendant la grossesse…

article



La période de la grossesse est une période très particulière et mystérieuse (...).

Par Michel Odoul


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°5 : Naître aujourd’hui
Extrait du dossier : Accompagner la naissance
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La période de la grossesse est une période très particulière et mystérieuse (même pour notre science médicale occidentale) lors de laquelle un certain nombre de processus très subtils (différenciation cellulaire) se réalise et peuvent être perturbés par une « ingérence » non maîtrisée qui agirait sur ce même plan. En ce qui concerne les méthodes « énergétiques » par exemple et en particulier le Shiatsu, celles-ci sont à éviter voire à proscrire si l'on n'a pas à faire à un praticien professionnel qualifié. Un certain nombre de points d'acupuncture sont abortifs (4 GI, 36 E, 6 RP…) et pratiquer des techniques de Shiatsu sur les méridiens de la Rate-Pancréas ou de l'Estomac peut être risqué pour le fœtus en formation. L'Aromathérapie, qui est certes une médecine naturelle, mais à aucun moment une médecine douce, demande également une grande prudence. Il existe en effet des huiles essentielles qui sont neurotoxiques, dermocaustiques, photo sensibilisantes, et aussi abortives. La Sauge Sclarée par exemple, est fortement abortive et son usage doit être proscrit pour une femme enceinte. Alors que faire ? Il faut « raison garder » et ne jamais oublier qu'une femme enceinte est une sorte de bulle extraordinaire dans laquelle, afin de « fabriquer au mieux » l'enfant à venir, tous les métabolismes se rééquilibrent. Je n'en voudrais pour preuve que toutes ces dermatoses (eczéma, psoriasis, etc.) ou ces pathologies parfois très graves (polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaque, etc.) qui cessent voire disparaissent « miraculeusement » lors d'une grossesse. Une femme enceinte n'a donc que rarement besoin qu'on « intervienne » pour l'aider, et si la grossesse s’avérait pathologique, c’est alors du ressort de la médecine classique. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*