BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

La réflexologie plantaire

article



Science fondée sur le principe qu’il y a dans les pieds des zones réflexes qui correspondent à chacun des organes et à chacune des parties du corps.

Par Joël Gallien


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°21
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Science fondée sur le principe qu’il y a dans les pieds des zones réflexes qui correspondent à chacun des organes et à chacune des parties du corps. Par une action stimulante sur ces zones réflexes, il est possible d’aider à surmonter de façon naturelle de nombreux problèmes de santé. Cette technique serait née en Chine il y a plusieurs milliers d’années lorsque les méthodes thérapeutiques étaient utilisées pour corriger les champs énergétiques du corps. Elle aurait à peu près le même âge que l’acupuncture et la digipuncture. C’est un grand médecin légendaire Hua-To, par ailleurs "inventeur" de la pratique thérapeutique de l’énergie interne (Qi Gong) qui systématisa au 3e siècle la théorie de "Kwan-Tsu Fa" ou diagnostic du pied. Depuis, plusieurs écoles sont nées, mais la source reste bien la médecine traditionnelle Chinoise. Très connue et utilisée en Asie et particulièrement en Chine et au Japon, ce n’est que vers 1900 que la réflexologie plantaire fut découverte aux U.S.A en observant les coutumes des Indiens d’Amérique du Nord qui utilisaient eux aussi depuis toujours cette étonnante méthode. Des cartographies du pied furent alors élaborées. En France, cette technique est connue depuis peu de temps. Il n’existe aucune reconnaissance officielle, mais des praticiens formés aux techniques énergétiques asiatiques (Chine ou Japon) l’utilisent et commencent à militer pour un groupement de professionnels qui apporterait le sérieux et permettrait une approche auprès des autorités.
Une séance de réflexologie dure en moyenne une heure. Il faut entre six et huit séances pour venir à bout d’un trouble spécifique. Au début, le rythme est hebdomadaire puis toutes les deux à trois semaines. Le traitement n’a en général aucun effet secondaire désagréable, mais comme tout traitement énergétique, certaines réactions peuvent survenir lorsque le corps retrouve son équilibre. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*