BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Pascal Coffigneau

article

« Le concept d’harmonie traite les dysharmonies. »

En s’appuyant sur les recherches en neurosciences, Pascal Coffigneau, ostéopathe, et Jérôme Palazzolo, psychiatre, ont créé « l’harmonisation globale » qu’ils présentent dans leur ouvrage : Guérir corps et âme, publié aux éditions Ellébore. Rencontre avec

Par Pascal Coffigneau


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°52
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Pouvez-nous parler de votre concept d' « harmonisation globale » ?
Pascal Coffigneau : Il s’agit d’une nouvelle approche thérapeutique qui consiste à traiter de façon parfaitement synchrone les déstabilisations psychique et organique. En appliquant ce protocole, le praticien augmente de façon notable le levier thérapeutique capable de résoudre une situation complexe. En fait, ce sont les patients qui possèdent les clés dans leurs propres circuits somato-limbiques — ceux qui font le lien entre la mémoire du corps et l’émotion —. Et il faut en tenir compte si on veut une récupération optimale.

GTao : Comment en êtes-vous arrivé à créer ce concept ?
P. C. : Ce choix thérapeutique est né de l’écoute des patients. Dans ce concept, nous parlons de double écoute : physique, par la main entraînée du praticien, et psychique, par son oreille attentive. La main est véritablement le prolongement de notre cerveau, or, l’énergie électromagnétique serait capable d’influencer les composants chimiques de ses terminaisons nerveuses. Le message parvient alors au cerveau du praticien. Le sens proprioceptif peut s’éduquer et atteindre des niveaux insoupçonnés.

GTao : Vous avez créé ce concept avec un psychiatre, Jérôme Palazzolo ? De quelle manière la psychiatrie intervient-elle dans vos recherches ?
P. C. : Le concept d’harmonisation a été élaboré par deux praticiens. Un thérapeute du corps et un thérapeute de l’esprit. Le Dr Palazzolo, spécialisé dans les thérapies cognitives comportementales, a permis une écoute des maux de l’âme soignante, c’est-à-dire une écoute constructive dans la guérison, car apte à soulager la surcharge du système nerveux végétatif. Le concept d’harmonisation traite les dysharmonies. Ce mot propre au concept exprime une souffrance très particulière que l’on mettra en évidence durant la séance au moment précis où coïncidera chez le patient une émotion avec une protestation organique. Sur le plan psychique, seules les atteintes psychogènes (raisonnables) peuvent être harmonisées. Les atteintes endogènes (sévères donc) dépendent de la psychiatrie, de même l’atteinte traumatique pure et les maladies neurodégénératives n’en dépendent pas ; reste les troubles fonctionnels et ils sont légion…

GTao : Comment agissez-vous ?

GTao : Ce concept se veut novateur, il ne peut donc se rattacher à aucune pratique existante. Il agit sans mobilisation, sans manipulation, mais par une information messagère transmise par la main du thérapeute sur le système nerveux végétatif tout en effectuant un recadrage cognitif simultané en relation avec la dysharmonie existante. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*