BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Aimer respirer

article

Mon acte de transformation

Libérer le souffle, choisir de respirer à chaque instant : quand je traverse la peur, la tristesse
ou la joie. Quand une décision importante se présente ou quand j’ouvre mon cœur… Un acte conscient, simple et profond de transformation.

Par Cécile Bercegeay


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°64
Extrait du dossier : ACTER LE CHANGEMENT
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Notre respiration nous accompagne intimement durant toute notre vie ; elle fait partie de nous, elle nous est vitale. Pourtant, l’importance que lui accordent nos sociétés actuelles est si infime que le monde se trouve au bord de l’asphyxie. Pourquoi si peu d’attention et même tant de négation ? L’acte de respirer individuellement serait-il dangereux pour la société, subversif peut-être ? Réveillerait-il les consciences ? Libérerait-il les êtres ? Et pourquoi résister à cette liberté ? Quel en est l’enjeu ? En quoi cela nous protège-t-il et cela préserve-t-il le corps social ?

La respiration, un guide précieux
Mon cheminement m’a fait réaliser à quel point nous pouvons nous piéger et nous leurrer sur ce que nous nommons la liberté. Nous sommes bien souvent enfermés dans des schémas de pensées et de comportements où nous tournons en rond tout en nous donnant l’illusion d’avancer, prisonniers des frustrations et de blessures béantes que nous ne cessons d’alimenter. Quand j’ai pris conscience de cela en moi et que je l’ai intégré, ma vie a complètement changé. La respiration que j’ignorais et retenais jusque-là est alors devenue indispensable. Elle s’est révélée un guide précieux pour évoluer vers les profondeurs, sonder l’obscurité, traverser mes résistances et intégrer la réalité. J’ai alors décidé de faire respirer mon histoire, d’aérer ma mémoire pour que ma vision s’éclaire et pour accepter de me voir.

Un activateur de conscience
La respiration nous informe sur la manière dont nous nous sommes façonnés, construits depuis notre enfance et comment nous nous sommes « tordus » en résonance avec notre histoire. La respiration agit alors comme un activateur de conscience, une porte ouverte entre l’espace du refoulé et l’espace du conscient, permettant de faire vivre en soi un véritable processus d’éveil, d’accueil et de transformation. Respirer devient alors un acte engagé et profondément créateur pour ceux qui en font un choix de vie. Le pouvoir libérateur d’un tel travail m’a personnellement permis de progressivement lâcher mes peurs et mes rancœurs et a ainsi naturellement (non pas sans douleurs) ouvert mon cœur. D’inspir en expir, le souffle aujourd’hui circule, comme un langage du corps qui exprime plus de tranquillité, qui me rend libre de mes mouvements, libre dans mes pensées et responsable dans mes actes.

Je peux à présent entendre et me régaler du chant du souffle avec lequel je joue et je danse. Les rythmes qui s’expriment m’offrent la vitalité, ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*