BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Prendre le risque de vieillir

article

Le trésor des poupées russes

Vieillir n’est pas toujours facile pour une femme. Geneviève Manent a trouvé une méthode pour accompagner cette étape essentielle de la vie : les poupées russes.

Par Geneviève Manent


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°65
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La vieillesse fait peur. Les femmes craignent de ne plus être aimées si elles ne correspondent pas à l'image idéale d'une femme mince, sans ride et éternellement jeune. Elles redoutent la diminution de leurs capacités physiques, le handicap et la dépendance. Or, malgré les pertes corporelles ou sensorielles, malgré certains troubles de la mémoire ou de la concentration et les appréhensions face à l’avenir, elles peuvent stimuler leur joie de vivre et goûter chaque instant de la vie. Car la vieillesse recèle un trésor. Elle offre le recul de l’expérience, la sagesse et la liberté. Pour aider les femmes à se sentir bien dans leur être, j’aime utiliser l’image des poupées russes qui peuvent accompagner tous les niveaux de la personne : du plus visible au plus caché, chaque poupée correspondant à un niveau vibratoire spécifique que je formule ainsi :
 Poupée 1 : j’ai un corps.
 Poupée 2 : je ressens des émotions.
 Poupée 3 : je pense.
 Poupée 4 : je suis l’artiste de ma vie, je la crée.
 Poupée 5 : je suis.

Poupée 1 : avec mon corps, j’expérimente la vie. Grâce à lui, je suis vivante.
Cette poupée se voit dès le premier coup d’œil. On peut la toucher. A l'intérieur se « cachent » les autres. Du fait de notre incarnation, nous expérimentons la vie avec et à partir du corps (marcher, communiquer, etc.). Il nous inscrit dans une histoire, nous enracine dans l’univers et nous détermine, homme ou femme. Support de notre manière d’être au monde, il porte les traces de nos fatigues et de notre âge comme il révèle la lumière de notre âme. Pour rester en lien avec notre vitalité profonde, nous
pouvons : — Réveiller notre corps avec des auto-massages stimulants.
— Soupirer et stimuler le diaphragme
en chantant.
— Nous étirer comme un chat, choisir
des positions qui aident à nous sentir bien.
— Nous relaxer en expérimentant
les alternances tension/relâchement.

Poupée 2 : Avec mes émotions,
je me sens vivante et pétillante.

Les émotions sont des énergies de vie : comprendre à quoi elles servent et prendre du recul stimulent notre dynamisme créateur.
— Traverser sa peur apporte un sentiment de sécurité et de réussite.
— Vivre sa colère sainement développe une force d’affirmation et facilite le changement.                                                              — Se laisser aller à la tristesse libère la souffrance et amène de la légèreté.
— Laisser éclater sa ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*