BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Heureusement.orgINREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

Vivre ma voie par le Tantra

article

Le désir part de soi

Le Tantra pour toucher le divin en soi et transformer nos relations à nous-même, aux autres et notre relation au monde.

Par


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°62
Extrait du dossier : VIVRE SA VOIE
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Jeune femme, j’ai pris conscience que mon état intérieur était influencé autant par mes pensées (mental) que par les situations de l’instant. Mais je ne me sentais vivante que dans le deuxième cas : lorsque mon corps et ma conscience étaient impliqués en même temps. Cet état était plus fort dans les rencontres amoureuses et la sexualité. Et je comprenais la puissance de l’énergie sexuelle lorsque la libido était couplée avec l’ouverture du cœur. L’état amoureux déclenchait un savoir-être immanent, sensuel, sexuel et magique. Puis, la banalité revenait. Je finissais même par ressentir de la fatigue à l’idée de faire l’amour !

A la suite de ma formation de psychothérapeute, j’avais abordé la sexualité par le biais de l’histoire familiale et par le travail énergétique. Après la petite fille et la mère, je venais de m’éveiller à la femme. Il me restait à rencontrer la sexualité de l’adulte. Je suis entrée dans le Tantra, que je n’ai plus quitté depuis. J’ai vécu des expériences sensorielles fortes et vivantes, sans passer par la sexualité ou par un attachement sentimental. Je découvrais alors une clé pour vivre la magie dans les relations et dans la sexualité. Il y avait ma vie avant le Tantra et il y a ma vie après.

Qu’apporte le Tantra aujourd’hui ?
Dans la société occidentale, la pratique de la sexualité est consommatrice et limitée. Elle est souvent réduite à des positions pour aller à l’orgasme (éjaculation pour l’homme, super orgasmes pour la femme). La sexualité est vécue comme une pratique à « faire » et non à être. Après l’orgasme, arrive un temps de repos et de satisfaction. Les partenaires sont « repus », symptôme d’une consommation et non d’une communion à travers ce partage. Le Tantra, par des exercices simples, change la manière de vivre la sexualité. Le désir part de soi. Il est utilisé dans le Yoga tantrique. Le canaliser est la voie du Tantra, c’est l’extase infinie. L’extase nous aligne dans la béatitude, et nous amène dans la « trans »… transcendance, transmutation, transfiguration…
L’extase est une porte tantrique pour passer de l’autre côté du moi, dans les plans de l’invisible, l’indicible, le non manifesté, le tout ; parce que nous sommes cela. Intégrer le Tantra, c’est accepter cette expérience, non pas comme un moment rare, mais comme une partie de soi qui est reconnue, c’est-à-dire vivre sa divinité simplement : l’état amoureux permanent. Je crois que le ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*