BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Heureusement.orgINREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

« Just Observe »

article

Observez simplement 

Donner des explications sur un enseignement, comprendre sa source, son pourquoi, son comment. C’est bien. Mais qu’y a-t-il de plus vivant qu’une expérience transmise par la sincérité d’un témoignage ? Mélusine Martin nous raconte sa découverte et son expl

Par Mélusine Martin


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°59
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Un jour, alors que j’attendais le métro à Bastille pour aller au musée d’Orsay avec la brochure du musée à la main, un Israélien est venu vers moi et m’a demandé s’il y avait de la musique au musée. Nous avons regardé le programme ensemble, il est entré avec moi dans le métro et je lui ai demandé ce qu’il faisait à Paris. Et là, alors que cela faisait trois minutes que nous nous connaissions, il a ouvert grand les bras dans le wagon et m’a dit : « I’m here for meditation, meditation is all my life ! » (trad. : « Je suis là pour la méditation, la méditation c’est toute ma vie ! »). Et j’ai vu en lui quelque chose, quelque chose de beau, que je voulais et que je n’avais pas. Il avait une grande légèreté, une joie de vivre et un sourire, un sourire si lumineux. Nous sommes devenus amis et un jour je lui ai dit : « Mais c’est quoi la méditation ? ». « You want to know ? Ok, let’s sit down for half an hour ». (trad. : « Tu veux savoir ? Eh bien asseyons-nous pendant une demi-heure »). Et nous voilà sur le tapis du salon, assis en tailleur. Il me dit de fermer les yeux et d’observer ma respiration à la base de mes narines, au-dessus de la lèvre supérieure et que si des pensées m’emmènent au loin, il faut que je revienne à chaque fois au souffle, sans m’énerver, calmement, paisiblement. Et c’est ce que nous avons fait pendant ce grand moment de silence de 30 minutes où j’ai fait ce qu’il m’a dit. Vers la fin, j’avais vraiment mal aux jambes, au dos… Mais je n’ai pas bougé, j’ai continué. Et 30 minutes sont passées. Rien de spécial. J’ai juste observé ma respiration et j’ai ramené mon esprit s’il partait dans ses pensées. Je me suis levée pour lui préparer un thé, j’ai mis la bouilloire à chauffer et là, j’ai eu une réponse à une question que je me posais, la résolution d’un problème par lequel je passais. Et je me suis dit : « C’est intéressant ce truc ». Et comme il m’avait dit que cette pratique était bénéfique si on la faisait quotidiennement matin et soir (le matin pour se nettoyer de la nuit et partir du bon pied) et le soir ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*