BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Heureusement.orgINREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

Le voyage de la vie

article

La vie ne se trompe jamais

L’auteur nous partage la façon dont la pratique du Qi Gong, de la méditation et de la conscience alerte lui permet d’évoluer sur la voie.

Par Yves Réquéna


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°62
Extrait du dossier : VIVRE SA VOIE
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La voie, c’est le voyage. Le voyage de la vie. Le voyage pour toute une vie. Erre celui qui n’a pas d’itinéraire, de projet bien précis où aller. Mais il voyage quand même, puisqu’il vit. Celui qui sait va dans la direction que son intuition lui révèle.
Trois actions pour la Voie
La voie, pour ce qui me concerne, répond à trois actions : la pratique physique du Qi Gong, la pratique de la méditation et la conscience d’alerte. La pratique du Qi Gong pour la vitalité et l’exacerbation sensorielle d’être hyper-vivant et hyper-relié à la nature et aux autres. La méditation pour la paix de mon esprit, la distance par rapport aux croyances personnelles, à mes opinions auxquelles je crois « dur comme fer » aux émotions dont le mauvais rôle est celui de réduire l’espace, le temps dans la conscience à moi. Mais aussi la distance à l’immobilité figée du présent, à la présence trop illusoire d’un passé et d’un futur à ma porte. La conscience alerte existe par elle-même, chez tout le monde ; mais, pour moi, elle est aiguisée par la pratique du Qi Gong et de la méditation : ne faire qu’un avec la situation, avec l’autre, sentir quand on agit pour soi et quand on cesse de le faire. Etre relié avec le ciel et sentir que les forces de mon destin et de celui de tout être vivant sur cette planète (et peut-être même ailleurs !) sont plus immenses que ma lorgnette.
Ici et de l’autre côté
Il y a l’invisible du non-être qui est l’essence de l’être et forme avec lui, les deux facettes de la réalité. Je vis ma vie comme si j’étais déjà potentiellement mort, comme si j’étais déjà passé de l’autre côté, mais par ce fait, je suis encore plus vivant de ce côté-ci. Car le vécu de l’expérience du Qi est silence et vibration. Mais ce silence n’est rien d’autre que conscience et donc, sans arrêt ici, et de l’autre côté. Finalement, entre ma vie et celle d’une particule, quelle différence ? Aucune. Juste une question d’échelle. Et mes organes des sens m’informent dans cette vie. L’intuition, la vision de l’invisible, les présences guidantes, les signes, le silence de l’énergie m’informent de l’autre. Ainsi l’avenir ne m’intéresse plus tant que le devenir qui se laisse percevoir comme un présent qui n’a pas de limite, même pas la mort. Et pour ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*