BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Heureusement.orgINREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

La ménopause, une étape sacrée

article

Vers notre essence de femme par Isabelle Patin

Isabelle Patin nous livre son expérience de femme, en toute simplicité.
Ce que la ménopause lui a apporté comme enseignement sur son chemin de vie.

Par Isabelle Patin


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°67
Extrait du dossier : VOYAGE AU COEUR DU FEMININ
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La ménopause a commencé pour moi de façon manifeste et signifiante, par d’énormes bouffées de chaleur qui m’ont laissée souvent au petit matin, épuisée et trempée ; puis sont venus des saignements intempestifs et hémorragiques très importants, de grands coups de pompe… et une fatigue qui s’installait. Je m’y suis habituée et j’ai continué à faire avec… Toutes mes démarches pour sécher les fibromes, restaurer l’utérus, n’ont pas fonctionné, les hémorragies ont continué jusqu’à l’anémie totale et gravissime. Finalement mon utérus a été enlevé, mes ovaires aussi, l’anémie mettant ma vie en danger m’a obligée à cette intervention chirurgicale. J’ai beaucoup pleuré la perte de cet organe si particulier qui caractérise la femme. Serai-je une femme, sans utérus et sans ovaires ? Ma vie s’est récapitulée jours après nuits : perdre des morceaux de moi qui ont initié et porté la vie, qui ont réglé mon temps et mes cycles. Que serai-je ensuite ? Une femme « sans » ? Je revoyais ma vie de femme, depuis l’enfance jusqu’à l’adulte, les grossesses, les naissances, les enfants, petits, la mère en moi pleurait. La femme à venir avait besoin de ces instants de récapitulation pour mieux passer à une autre étape de sa vie, mais je ne le sentais pas encore, j’étais avec et dans ce que je traversais

Une œuvre au noir
C’est une « œuvre au noir* », une œuvre sacrée qui ne se voit pas, puissante et concrète. Pour moi, la ménopause a commencé cette œuvre : à savoir dévoiler l’essentiel de la femme en moi. Pour construire du sens reliée à d’autres, mêler mon expérience personnelle à celles de la société, j’ai été à la recherche de quelques définitions dans les écrits savants. La ménopause vient ainsi du grec méno qui signifie « règles, pause, arrêt ». Appelée aussi âge climatérique, elle correspond à l'arrêt des règles. Un âge « climatérique » est en lien avec le climat, c’est une étape critique à franchir. Cela se dit aussi d'un grand changement, quel que soit l'âge : la puberté, la ménopause ou le quatrième âge sont des âges climatériques. En médecine, climatérique concerne ce qui se rapporte à la ménopause : il y a des signes climatériques comme les bouffées de chaleur par exemple. En astrologie, une année climatérique est une année critique; elle se rapporte aussi à une période de l'âge propice à une altération du ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*