BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Heureusement.orgINREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

La Trans-analyse®

article

La « théâtralisation » de nos émotions

Issue notamment des arts taoïstes et des arts scéniques, la Trans-analyse® met en scène et en mouvement nos émotions. Les énergies se remettent à circuler, l’esprit se libère, « l’âme du corps s’éveille »…

Par Imanou Risselard , Pol Charoy, Giovanni Fusetti


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°46
Extrait du dossier : Guérissez votre corps émotionnel
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La Trans-analyse appartient à la grande famille des arts initiatiques. Leur transmission s’appuie sur un authentique cheminement dans la connaissance de Soi. La recherche d’un succès scénique — ou de représentation — devient alors secondaire pour l’artiste, et l’espace scénique un lieu ouvert à tous. La Trans-analyse invite ainsi le Trans-analyste à une plongée à la découverte des énergies qui l’animent : celles qui tantôt le « manipulent » et tantôt le « guident ». Pour y parvenir, le corps vécu dans sa corporalité(1) est le lieu d'alchimie par excellence, le moyen concret de pouvoir se rencontrer et de commencer à se trans-former. Au cœur de cet enseignement, la prise de conscience et la guérison de la « roue de l’ego » ou « roue des personnages »(2) figure comme le pilier central du cheminement.

Du personnel au trans-personnel : la transe
Composé des mots « transe » et « analyse », la Trans-analyse réunit deux notions souvent dissociées : d’un côté, la désignation d’un état de conscience propice à la découverte d’espaces méconnus, voire inconnus de soi — l’inconscient, l’espace méditatif, etc. — signifié par « trans- », et de l’autre, notre capacité à analyser, observer, traiter, comprendre et « conscientiser » les phénomènes induits par cet état. Ainsi, d’une part la transe, qui peut n’être qu’un exutoire — voire se trouver à l’origine d’états délirants — devient ici un outil d’analyse et de prise de conscience, et d’autre part, l’analyse qui en se suffisant à elle-même risquerait de renforcer le mental, devient ici un outil idéal pour appréhender la transe. Pour mémoire, la transe est de la même famille que transir ou transire en latin. Ce verbe, au moyen-âge signifiait « partir, passer, s'écouler ». La notion de transe désigne actuellement des états dits « seconds ». Celle-ci résulte de moyens « techniques » particuliers selon les traditions, les époques et les besoins. Elle est surtout signifiante physiologiquement du passage de différents modes ondulatoires du cerveau — des ondes bêta aux ondes alpha, thêta, delta —. Dans le cheminement de la Trans-analyse, la transe apparaît comme l’accès idéal et incontournable à notre inconscient, un « état » spécifique qui nous permet d’aller du plus superficiel au plus profond, du personnel au transpersonnel — comme l’a si bien décrit Stanislav Grof —. Les moyens utilisés ici pour « entrer dans l’état » sont : les arts énergétiques (le ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*