BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Heureusement.orgINREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

Le processus de la Trans-analyse

article

Ritualiser le cheminement dans la connaissance de soi - propos recueillis par Sandrine Toutard

La Trans-analyse est un art pour la connaissance de soi qui s'appuie sur la tradition initiatique de la théâtralisation, du recours à un espace scénique sacré comme lieu de transformations énergétiques.

Par Pol Charoy , Imanou Risselard


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°63
Extrait du dossier : RITUELS, PASSAGES & TRANSFORMATIONS
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Pol, Imanou, quelle importance ont selon vous aujourd’hui les rites de passage dans notre société et que sont-ils devenus ?
Pol Charoy : La vie nous conduit, qu’on le veuille ou non, à vivre des « passages », des phases de changement importantes, qu’elles soient ritualisées ou non. Les sociétés primordiales ritualisaient les grandes étapes de leur vie collective et individuelle. Les rituels de passage étaient essentiels dans la vie d’une femme ou d’un homme et prenaient sens au cœur du groupe. Ils participaient à équilibrer et à réguler les tensions dans la société. Or, nous avons peu à peu perdu le sens de ces pratiques de tradition communautaire. C’est pour cette raison que lorsque nous entamons aujourd’hui un cheminement intérieur en Occident, la démarche naît généralement d’une intention individuelle pour répondre à un désir de conscientisation. Avant cela, la personne pouvait se sentir mal dans sa vie, être en crise, puis en quête, chercher du sens, vouloir comprendre ce qui lui arrivait et ce qui la « débordait ». Ou bien tout simplement, se sentir guider par une aspiration, un « appel d’âme ». Mais quelles que soient ces raisons, cela ne signifie pas que l’inconscient n’est pas en jeu, et cela même si l’intention est consciente. La façon de vivre au mieux ces passages, ou de les subir, dépend de nous. Chacun de nous peut faire le choix de prendre appui sur ces étapes et d'en faire des phases essentielles de son histoire en en faisant émerger la quintessence initiatique cachée. Nous pouvons par exemple ritualiser l’écriture de notre propre légende de vie. Ce rituel contemporain devient alors le langage de communion privilégié avec mes forces archétypales et mes forces évolutives ; forces qui sont liées à tout ce que j’ignore de moi-même, des enjeux évolutifs de l’espèce humaine et dont pourtant je suis le porteur individuel du ou des « symptômes ». Imanou Risselard : Les rites de passages se réalisent à des moments bien précis de nos vies. Ils sont signifiants de changements profonds qui mènent à une transformation. Celle-ci peut être choisie en pleine conscience ou nous apparaître à travers l’expérience que nous vivons, comme de nouveaux paysages qui apparaîtraient au fur et à mesure sous nos yeux et à travers lequel notre
champ de conscience s’élaborerait et évoluerait à vue…

GTao : Pourquoi la ritualisation a-t-elle une place fondamentale au cœur de la Trans-analyse ?
P. C. : La ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*