BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Wutao School

habillez-vous generation tao


» retour

Shiatsu

article

La kinésithérapie des samouraïs

Tout le monde a aujourd’hui plus ou moins entendu parler du shiatsu, cette thérapie orientale qui utilise les doigts comme principal instrument de massage.

Par Pascal Huart , Philippe Masuyer


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°21
Extrait du dossier : Spécial Massages
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Tout le monde a aujourd’hui plus ou moins entendu parler du shiatsu, cette thérapie orientale qui utilise les doigts comme principal instrument de massage. Tirant ses racines de l’acupuncture chinoise et du traditionnel Amma, massage japonais, le shiatsu prit son réel essor au début du 20e siècle. Son fondateur, Tokujiro Namikoshi (1905) créa en 1925 le Shiatsu Institute of Therapy à Hokkaido. Puis en 1940, il ouvre une autre école à Tokyo qui deviendra par la suite le très officiel Japan Shiatsu College. L’école est aujourd’hui dirigée par son fils aîné Toru Namikoshi. Le 20e siècle connut également un autre grand courant de shiatsu : celui du zen shiatsu développé par Matsunaga Sensei.

Le "Amma"
Originaire de Chine, il fut introduit et développé au Japon. Il devient populaire durant la période Edo. Am signifie Paix, détente ou relaxation Ma se traduit par "manipulations par les mains". Amma est donc "un moment de détente par les mains". En 1964, le Shiatsu est reconnu définitivement différent et indépendant du Amma massage. Son efficacité n’est aujourd’hui plus à démontrer et fait partie intégrante de la société nippone.

Le Shiatsu
Shi signifie "doigt" et Atsu se traduit par "pression". Le Shiatsu est donc "l’art de la pression digitale", étroitement lié à la philosophie taoïste et au concept des méridiens chinois (canaux au travers desquels circule le Ki ou énergie) qui traversent et activent le corps humain. Des pressions digitales, exercées plus particulièrement avec les pouces, sont appliquées sur les tsubos (points énergétiques utilisés en Shiatsu) situés le long des méridiens. Elles vont avoir un effet de dispersion en allégeant les Kyo (les trop pleins) ou un effet de stimulation en remplissant les Jitsu (les vides) afin de rééquilibrer le corps physique, psychique et "spirituel" du patient. Il serait normalement préférable d’utiliser le Shiatsu sous sa forme préventive afin de renforcer la vitalité des organes internes et de maintenir un équilibre constant au sein du corps. Une séance de shiatsu dure en moyenne une heure. Quant à la fréquence des traitements, elle sera différente d’un individu à l’autre et différera selon l’ampleur de la pathologie.

Le Shiatsu au Japon
Au Japon, le phénomène de relaxation est encore à l’état embryonnaire. Le shiatsu est ici utilisé comme un remède concret à des déséquilibres de l’organisme. Les doigts remplaçant les aiguilles de l’acupuncture, des pressions sur des zones de ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*