BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Wutao School

habillez-vous generation tao


» retour

Tao & Taoïsme

article

« On vous ouvre la porte… »

Pour compléter notre rencontre avec Huang Shi Zhen et Tian Li Yang, nous avons voulu interroger Yves Réquéna qui les a invités — avec l’IEQG — pour qu’il nous partage
son approche du Tao et du Taoïsme.

Par Yves Réquéna


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°54
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Que signifie pour vous le Tao ?
Yves Réquéna : Le Tao, c’est la voie ; la voie que nécessairement la vie trace dans son émergence, à partir du néant. Elle est d’une telle perfection d’intelligence et de cohérence, que chaque être inconscient le manifeste sans le savoir. Et que chaque être doué de raison est invité à suivre la Voie pour son épanouissement et sa réalisation personnelle, tout en participant à renforcer cette harmonie universelle.

GTao : Quelles sont pour vous son essence et sa richesse ?
Y. R. : Son essence est le « naturel », et sa richesse, tout ce qui est déjà offert par la vie et qui est déjà là.

GTao : Et faites-vous une différence entre Tao et Taoïsme ?
Y. R. : Le Taoïsme est constitué de la Religion, des enseignements spirituels et des méthodes pour raffiner en chacun la compréhension de ce qu’est le Tao et parvenir à sa réalisation. L’individu s’efface alors au profit de la nature et des 10 000 êtres : son esprit s’unit à l’essence de toutes choses, le vide absolu : wuji.

GTao : Vous considérez-vous comme un Taoïste ? Et sous quels aspects ?
Y. R. : En Chine, si tu dis que tu es Taoïste, on te demande alors quel est ton Maître. Bien sûr, on peut revendiquer d’être taoïste sympathisant sans avoir fait la démarche auprès d’un Maître. J’ai été sympathisant pendant 25 années. Huang Shi Zhen m’a accepté comme son tudi, son disciple, depuis 2007. Car ce n’est pas le disciple qui choisit son Maître, mais le Maître qui choisit son ou ses disciples. Etre taoïste, c’est tout simplement être relié par filiation et par son Maître aux générations antérieures remontant jusqu’à Lao Ze. C’est pouvoir demander l’aide des Immortels, ce que dans les autres religions
on appelle les Saints, et c’est avoir aussi le « visa » sur son passeport Tao pour aller à la rencontre de tous les Maîtres taoïstes existant en Chine ou ailleurs, et demander à partager leurs méthodes et leurs connaissances. On vous ouvre la porte. On n’a aucun compte à rendre à son Maître, seulement le respect. Comme celui qu’on doit à son père, on doit le respect à celui qui vous a accueilli dans le Taoïsme. On le maintient informé de notre itinéraire, on reçoit ses enseignements, on lui demande ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*