BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Magnétothérapie

article

La thérapie des aimants

Enseignante en bioénergétique taoïste et praticienne en magnétothérapie, Marga Vianu nous partage tout l’intérêt d’associer ces deux méthodes, orientale pour l’une et occidentale pour l’autre. La magnétothérapie permet notamment de créer une harmonisation

Par Marga Vianu


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°32
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Les médecines traditionnelles chinoise et ayurvédique conçoivent que l’énergie vitale, qi pour les Taoïstes, prâna pour les Hindous, ou ruach pour les Hébreux, est une énergie biomagnétique qui remplit notre corps. C’est cette énergie qui détermine notre bon état de santé si elle circule normalement, ou la maladie, si elle est bloquée.

Magnétothérapie et bioénergétique taoïste
Mon premier contact avec la magnétothérapie eut lieu il y a 26 ans. Je souffrais depuis quelques jours d’un zona zoster. L’application d’un bio-aimant permanent eut pour conséquence la disparition des douleurs pendant la nuit et la cicatrisation des pustules. Cette guérison spectaculaire éveilla mon intérêt et me décida à suivre une formation en magnéto-thérapie. Grâce à ma formation taoïste et à la pratique de cet enseignement depuis vingt ans, je pus comparer la qualité énergétique de chacun des pôles d’un aimant bipolaire avec les énergies yin (pôle négatif --) et yang (pôle positif +) décrites par la magnétothérapie ; la bioénergétique taoïste se préoccupant d’harmoniser les deux polarités du yin-yang dans le corps pour maintenir un bon état de santé.

Le «syndrôme de déficience du champ magnétique»
Le principe de la magnétothérapie est de rétablir et de normaliser les fréquences vibratoires des cellules, puisque la magnétothérapie considère qu’une modification anormale de la fréquence vibratoire de ces cellules engendre la maladie. Les travaux dirigés par le Professeur K. Nakagawa, ancien directeur de l’hôpital Isuzu de Tokyo, ont montré que beaucoup de nos problèmes — douleurs de dos, de cou, d’épaule, maux de tête, etc. — sont causés par ce qu’il appelle le «syndrôme de déficience du champ magnétique». Les causes principales de ce syndrôme de déficience magnétique sont liées à la diminution de l’intensité du champ magnétique de la terre, et à nos conditions de vie qui nous font évoluer dans des champs magnétiques faibles(1), comme l’intérieur des immeubles en béton, des voitures, ou des ascenseurs. Ainsi, les mesures qui ont été faites indiquent que l'intensité du champ magnétique terrestre à l’intérieur de nos structures est réduite de moitié (0,25 Gauss(1)) par rapport à celle mesurée à l’extérieur (0,5 Gauss). Nous sommes ainsi coupés de l’influence magnétique de la terre ou subissons seulement une partie de son influence. Or, c’est lors des vols des astronautes, coupés pour un certain temps de l’influence du magnétisme terrestre, que l’on s’est rendu compte que leur retour sur terre s’accompagnait ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*