BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Personnalité...

article

Bas les masques !

Sur les traces des maîtres soufis, et en s’appuyant sur la méthode de l’ennéagramme, Philippe de Vos nous invite à trouver le chemin de l’expérience qui libère. Extrait de l’ouvrage L’Ennéagramme dans la pratique soufie de Philippe de Vos, paru aux Editio

Par Philippe De Vos


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°39
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

S’il existe une distinction fondamentale entre toutes, c’est celle qui différencie le Soi et le moi. Cette distinction est la même que celle entre l’essence et l’ego.Le Soi, c’est l’Être racine. En l’homme, c’est la source de ses potentialités, son essence unique, sa signature éternelle.Il est nécessaire de faire une distinction bien claire entre notre essence et notre ego qui constitue une sorte de masque appelé « personnalité ». La personnalité en effet s’identifie à l’ego, bien que l’on puisse distinguer entre vraie personnalité (signature) et fausse personnalité (égotique).

A la recherche du paradis perdu
La « vraie personnalité », c’est l’expression de notre place ou fonction dans le plan divin s’exprimant par des potentialités de notre essence qui se manifestent par un état d’être épanoui, un comportement mature et harmonieux. La « fausse » personnalité est un agrégat très éclectique d’automatismes, de conditionnements que nous avons été conduits à mettre en place dès le début de notre vie par la peur de ne pas exister. Elle peut se décrire comme une stratégie de survie du moi. Pour nous protéger, nous portons un masque, il s’agit de ce masque au sens ancien du théâtre (persona) par lequel l’individu se protège de la menace du monde ou se situe par rapport à ses stimuli. Il se définit ainsi selon sa façon de réagir à cette menace ou dans son comportement par rapport à une situation donnée. Ce masque est à la fois un écran et le lieu de passage de la voix : « per-sonare ». C’est une façon de communiquer avec le monde, une façon de le voir et de l’entendre, une vision du monde (incluant dans cette expression la perception des différents sens). (…) Des peintres comme Picasso voulurent précisément présenter le monde tel qu’ils le voyaient dans leur subjectivité, signant ainsi leur personnalité. Cette personnalité peut être considérée comme une sorte de croûte se formant avant la cicatrisation de nos blessures, elle voile notre essence et souvent nous en éloigne, mais elle suit aussi une sorte de prédisposition qui n’est pas sans rapport avec le sens de notre vie. Elle a donc cette double fonction contradictoire : elle voile et elle éclaire. Elle voile notre essence, mais elle nous éclaire sur la spécificité de notre destin. La maladie est en même temps le remède. La question est donc de comprendre et de repérer les mécanismes de cette ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*