BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Notions de Base du Feng Shui

article



Feng signifie "vent", et Shui "eau" : ensemble, ils représentent le pouvoir des flux d’énergie qui parcourent l’environnement naturel. En ce qui concerne Feng, il s’agit à la fois des courants cosmiques, aériens et telluriques ; quant à Shui, ces sont en

Par Pierre Lagorce


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°22
Extrait du dossier : Feng Shui, l'harmonie de votre habitat
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Feng signifie vent, et Shui eau : ensemble, ils représentent le pouvoir des flux d’énergie qui parcourent l’environnement naturel. En ce qui concerne Feng, il s’agit à la fois des courants cosmiques, aériens et telluriques ; quant à Shui, ces sont en même temps la pluie, les fleuves, les rivières, les mers et aussi les eaux souterraines.

Le Qi à la base du Feng Shui
Le Feng Shui s’appuie sur la connaissance du Qi et de ses modalités. Le mot Qi est à la fois le souffle de vie et l’énergie active qui anime toutes les formes vivantes, des étoiles jusqu’aux micro-organismes. Au niveau humain, c’est l’énergie vitale qui circule dans les méridiens d’acupuncture ; en agriculture, la force qui assure l’abondance des récoltes ; au niveau climatique, l’énergie qui véhicule les vents et les eaux.
Le Qi se manifeste donc sous diverses formes : le Yin-Yang. Le Sheng Qi apporte la vie et le Si Qi amène la mort. Le premier est Yang. Il circule durant les heures où la lumière est ascendante, c’est-à-dire dans la journée, de minuit à midi, et dans les saisons du solstice d’hiver au
solstice d’été (croissance de la lumière). Le second est Yin. Il circule de midi à minuit et du solstice d’été au solstice d’hiver (décroissance de la lumière). Il est donc important de construire ou d’acheter une maison selon l’heure et la date appropriés. Lorsque le Qi vitalisant est accumulé, il stimule la croissance de tout ce qui est utile à l’homme ; lorsqu’il est dispersé, tout devient stérile. Il s’agit de tirer profit des changements tout comme le paysan tire profit du cycle climatique en semant au printemps et en récoltant à l’automne.
Après cette division en Sheng Qi croissant et Si Qi décroissant, on peut observer dans la nature le Qi sous trois formes : terrestre, céleste et atmosphérique, elles-mêmes subdivisées en différentes catégories.
•Les Qi terrestres, ou Qi hôtes, vivent dans les veines du dragon, c’est-à-dire les courants telluriques qui circulent dans la terre, le long des cours d’eau, et sont sujet à la décrépitude.
•Les Qi célestes, ou Qi visiteurs, sont affectés par l’état du ciel. Ce sont les flux venant de l’espace, vents neutroniques solaires et stellaires, comètes, etc.
•Les Qi atmosphériques sont rassemblés en cinq catégories : la pluie, le beau temps, la chaleur, le froid, les vents. Ils sont sujet ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*