BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

Wutao School

habillez-vous generation tao


» retour

Maître Noguchi & Itsuo Tsuda

article

Ceux qui ont vécu une vie pleinement ont une mort paisible.

Le concept de « vie intégrale » développé par Maître Noguchi et repris
par Itsuo Tsuda nous invite à vivre pleinement, dans la spontanéité.

Par


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°62
Extrait du dossier : VIVRE SA VOIE
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Au début de son quatrième ouvrage, qui s'intitule « Un »(1), Itsuo Tsuda(2) se réfère à un texte : « Pensée sur la vie intégrale » que publia Maître Noguchi en 1930 à l'âge de 19 ans. Voici les premières lignes de la traduction qu'il en donne : Moi, je suis.
Je suis le Centre de l'Univers. En moi réside la Vie. La vie n'a ni commencement ni fin. A travers moi, elle s'étend à l'infini, à travers moi, elle se lie à l'éternité. Comme la Vie est absolue et infinie, moi aussi je suis absolu et infini. Si je me meus, l'Univers se meut. Si l'Univers se meut, moi, je me meus. « Moi » et l'Univers sont Un indivisible, un corps et une pensée. Je suis libre et sans barrière. Je suis détaché de la vie et de la mort. Ainsi en va-t-il, bien entendu, de la vieillesse et de la maladie. Maintenant je réalise la Vie et demeure dans la quiétude infinie et éternelle. Ma conduite dans la vie quotidienne reste imperturbable et inaltérable. Cette conviction est incorruptible et éternellement inattaquable.
Lorsque l'on redescend d'une pensée de cette nature dans la vie ordinaire des Occidentaux, comme des Orientaux du 21e siècle, l'idée de vie intégrale de Maître Noguchi reste liée à des expériences simples de la vie : Ceux qui vivent en plein épanouissement de leur capacité ont un sommeil profond, ou encore : Ceux qui ont vécu pleinement ont une mort paisible. On peut alors s'interroger sur le sens qu'il faut donner à une pratique qui propose la vie comme une Voie. C'est ce questionnement qui guide Itsuo Tsuda dans ses recherches sur le Ki. Avec Maître Noguchi, fondateur du Seïtai (normalisation de l'organisme) et du mouvement régénérateur, il prend conscience de l'importance du terrain et d'une approche globale et non dualiste de l'individu. Quant à l'Aïkido de Maître Ueshiba, il lui révèle : Une dimension incommensurable à l'échelle humaine… Je sentais un dépouillement complet dans sa pratique, son comportement et sa technique. Il était aussi insaisissable qu'un phénomène naturel… (3) Ou bien encore : L’essentiel de son enseignement ? C’est l’amour… L’amour, c’est la respiration, le souffle, invisible et insaisissable avec nos cinq sens, mais efficace… Il n’y a pas d’opposition entre moi et le monde, entre maître Ueshiba et l’univers… Dans sa conception de l’amour, il n’y a pas de séparation entre l’âme et le corps. L’amour, c’est tout un, ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*