BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le trèfle à 4 feuilles

article

conte biotao

Par Mélusine Martin


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°62
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Dans une belle forêt, vivait un trèfle à 4 feuilles. Ses pétales étaient de tailles parfaitement égales et s’étiraient dans les
4 directions. Il respirait là, recevant de temps à autre un rayon de soleil qui le faisait verdir de plaisir. Sa tige fine, souple et solide était gorgée de sève et s’étirait à chaque instant vers le ciel. Il était là heureux, vivant les jours dorés et les jours gris, les vagues de chaleur et le froid nocturne, vaillant petit être vert étendu vers les 4 coins de la planète. Une petite fourmi parfois le chatouillait en grimpant le long de sa tige pour aller jusqu’au sommet voir un peu plus loin à l’horizon. Le trèfle se mettait à balancer légèrement. Parfois 2 ou 4 fourmis lui montaient dessus et se mettaient chacune sur une feuille. Et le trèfle tanguait et tout le monde s’amusait bien.

Un jour, une feuille morte lui tomba dessus. Ce fut l’obscurité. Un blaireau passa par là et déplaça la feuille morte avec sa queue. Le trèfle retrouva le soleil. Une autre feuille tomba et ce fut à nouveau la nuit en plein jour. Il attendit, rien ne se passa. Il attendit encore. Rien. L’obscurité resta. Puis un jour, il entendit des cris d’enfants dans la forêt. L’un d’eux vit la belle feuille de chêne qui était tombée sur le trèfle et la ramassa pour son herbier. Et quelle ne fut pas sa surprise
de découvrir ce petit trèfle à 4 feuilles ! Les 4 enfants le regardèrent émerveillés comme si un petit trésor s’offrait à eux. Chacun commença à le convoiter : « Oh ! un porte-bonheur !… ». Le plus fort des quatre enfants leur dit : « Et si on se battait pour savoir qui aura ce trèfle ?
− Ah non ! a répondu le plus faible, c'est sûr que c'est toi qui vas gagner ! Pas question !
Le troisième enfant proposa :
− Et si on le déterrait pour le mettre dans un pot, on pourrait se le prêter ?
− Ah oui, répondit le quatrième, mais les jours où on n'aurait pas le trèfle, plein de malheurs pourraient nous arriver !
− Et si en on prenait chacun une feuille ?
proposa le plus faible.
− Ah oui, mais est-ce qu'il aurait tout son pouvoir coupé en 4 ? dit le plus fort.

Les enfants ne trouvaient ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*