BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le système méridien

article

Méridiens, ramifications secondaires et vaisseaux

Après la découverte des six points majeurs de la MTC, le décryptage érudit de ses grands principes se poursuit avec le système méridien.

Par Philippe Laurent


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°64
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Dans le numéro précédent, nous avons fait mention de l’analogie établie par les Chinois entre la Nature et l’organisation « anatomique » du corps humain. Les montagnes étaient attribuées aux Zang (viscères pleins), tandis que les plaines étaient attribuées aux Fu (viscères creux). A ce sujet, le Nei Jing  énonce : « Les douze Méridiens appartiennent aux Zang/Fu », indiquant par là que les 12 méridiens sont tous reliés à un viscère et que cela correspond au niveau profond (Li) du système avec lequel ils partagent des caractéristiques physiologiques. Voyons ce que recèlent les deux termes Zang et Fu.

Zang 臟 : les viscères Yin
 藏 Cang, cacher, dissimuler le larcin Zang (dans les herbes Cao) : se cacher après un méfait.
 La recatégorisation du caractère Cang par la clé organique Rou 月 s'applique aux : Viscères pleins qui conservent, thésaurisent (Cang).
— Il existe cinq viscères Yin : Foie (Gan 肝), Cœur (Xin 心), Rate (Pi 脾), Poumon (Fei 肺), Rein (Shen 腎), auxquels on ajoute Xin bao 心包 (enveloppe du Cœur).
Fu 腑 : les viscères Yang
Fu 府 se compose de trois caractères :
 亻 Ren, un homme debout.
 寸 Cun, une main qui tient,
donne ou reçoit un objet quelconque.
  广 Yan, sème des bâtiments ouverts
ou publics.
L'ensemble se traduit par dépôt d'archives, lieu où sont déposés, entreposés, amassés les titres, les donations puis, par extension : résidence, palais d'un grand personnage (littéralement : résidence d'un homme d'une certaine mesure ou mesurable par sa grandeur).
Lorsque Fu 府 est recatégorisé par Rou 月, la clé des systèmes organiques, il devient Fu 腑 qui signifie Viscère/Yang (les Fu sont des lieux de transit), terme complémentaire et opposé de Zang 臟, Viscère/Yin (les Zang, eux, thésaurisent).
— Il existe les 6 Viscères Yang : Vésicule biliaire (Dan 膽), Intestin Grêle (Xiao chang 小腸), San jiao 三焦, Estomac (Wei 胃), Gros Intestin (Da chang 大腸), Vessie (Pang guang 膀胱).
Dès lors, on peut résumer sur un schéma le rôle des Méridiens (voir ci-dessous).
Les Méridiens sont des vecteurs qui permettent de mettre en relation le corps (jusqu’au niveau le plus profond Zang/Fu) avec le milieu externe, et ainsi d’adapter et de défendre l’organisme tout entier des variations climatiques.
Ce système est aussi le moyen de faire parvenir les nutriments nécessaires à la vie à toutes les parties du corps au travers des Mai.  

Une partie du système ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*