BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

L'art de la taille japonaise

article

ou l'art du Niwaki

L’art de la taille japonaise nous évoque spontanément ces jardins où la nature est représentée à petite échelle. De fait, l’art du Niwaki va bien au-delà : il est un support à l’expression de soi et à la méditation. Un art de vivre.

Par Frédérique Dumas


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°47
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Cet art provient essentiellement du culte Shinto ou « Voie des Dieux », la plus ancienne religion du Japon, mode de vie à part entière, qui repose sur de vastes concepts d'harmonie entre l'homme et la nature.

Les fondements du Niwaki
En effet, les Japonais vénèrent les Kami, esprits des ancêtres et forces de la Nature Mère : montagnes, arbres, eaux, vents, pierres, tonnerre… — pour ne citer que les plus importants — y sont considérés comme des manifestations divines. L’art du Niwaki s'est enrichi au fil des siècles, par le biais de diverses influences et philosophies relatives à l'histoire du pays.
Si l'art de dresser les pierres, tailler les arbres « en nuages » ou ratisser des mers de gravier paraît souvent lié au zen, la lecture approfondie du Sakutei-ki — notes secrètes sur la fabrication des jardins — permet de découvrir qu’en fait, c'est l'inverse qui s'est produit. En effet, les moines bouddhistes zen ont trouvé un de leurs moyens de parvenir à l'éveil, par l'expression de Soi : créer des jardins en suivant les préceptes anciens.

L'essence de cet art
A l'origine, la taille japonaise évoque l'empreinte laissée sur la végétation par les éléments naturels (vent, neige, gel…) ou les animaux (bétail, insectes…). Elle s'adresse pratiquement à toutes les variétés d'arbres et arbustes, qu'ils soient à feuillage caduc ou persistant, et à tous les sujets, du plus petit élevé en pot à celui élevé en pleine terre. Le Niwaki permet de représenter collines et vallons de campagne, d'évoquer des nuages restés accrochés à la profondeur d'une forêt ou bien un arbre isolé à l'aplomb d'une falaise… Et ceci dans le jardin japonais où tous les éléments servent à reproduire l'ensemble d'un paysage naturel dans un petit espace, afin d'en sublimer la beauté. D'un point de vue rationnel et concret, la taille japonaise est la culture et l'entretien d'un arbre en pleine terre ou en pot — pour ceux qui n'ont pas la chance de posséder un jardin —. Le Niwaki a donné lieu à un art et à une technique pratiquée depuis des centaines d'années au Japon. Il s’agit de sculpter dans un matériau à l'état brut pour atteindre la quintessence de la beauté, à travailler le végétal pour lui donner une impression de vieillesse, de maturité, de permanence dans l'impermanence, afin de suggérer une infime partie du potentiel infini de la ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*