BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Le Yoga de la femme enceinte

article

Trois trimestres pour se préparer

Un yoga spécifique pour femmes enceintes? Merveilleux! Pour accompagner la mère et son enfant pendant neuf mois durant, B.K.S Iyengar a mis au point un processus en trois étapes.

Par Laurent Dauzou , Maryam Askari


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°5 : Naître aujourd’hui
Extrait du dossier : Préparer la naissance
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

B.K.S Iyengar a pratiqué toute sa vie le yoga avec une rigueur et une discipline qui le porta vers la maîtrise inégalable de son art. En résultat, naquit la fameuse méthode qui porte désormais son nom. En Inde, Mr. Iyengar fut le pionnier de l’enseignement du yoga aux femmes, il fut officiellement le premier à leur enseigner des cours. Tout naturellement, durant ces années, il élabora une pratique de postures adaptée aux femmes enceintes. Son génie fut d’inventer des séries de postures avec « supports », pour que le corps soit parfaitement maintenu (maintenant, nous parlons d’ « ergonomie »). Ses séries de postures accomplissent des actions spécifiques qui produisent des effets harmonieux pour la future maman et son bébé. Aujourd’hui ce yoga pour femmes enceintes est répandu dans tous les centres Iyengar du monde, mais seul les enseignants certifiés sont autorisés à le donner. Il est d’ailleurs conseillé d’être pratiquant de yoga depuis six mois au minimum pour suivre les cours de femmes enceintes. En effet, une relation de confiance et de compréhension de la pratique du yoga doit s’être déjà instauré chez la maman avant que celle-ci décide de faire du yoga enceinte ; car la future maman aurait alors deux facteurs nouveaux à gérer : son bébé et le yoga, le deuxième étant de trop. Photos/illustrations de l’exercice complet dans l’article en ligne.

Trois étapes pour bien arriver à terme
Le programme est différent des cours que l’on peut suivre en temps « normal » dans les classes Iyengar. Il se divise en trois phases, équivalentes chacune à un trimestre et abordées de façon différente.

Le premier trimestre
Les trois premiers mois, le programme est basé sur la détente et la stabilisation de la gestation. Beaucoup de soins sont apportés au calme. Il faut reposer le corps. C’est un moment important de la grossesse, la maman prend contact avec sa maternité. Par le travail des postures, on commence progressivement la détente du bassin et du périnée. La respiration par la création d’un mouvement ample d’ouverture de la poitrine est favorisée.

Le deuxième trimestre
Au cours du deuxième trimestre, est maintenu le travail de la stabilité et la détente en suivant l’évolution semaine après semaine de la grossesse, au sens propre du terme puisque, c’est la situation du ventre que l’on observe particulièrement. Se poursuit l’ouverture et la détente du bassin. On renforce ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*