BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

La diététique chinoise

article

Un aliment et un remède pour le corps

La diététique chinoise est une diététique universelle ancrée dans la tradition et le bon sens. Mélange de saveurs, de couleurs, d’odeurs, de textures… On mange et on se soigne. Alors, mettez-vous à table, et bonne lecture.

Par Josette Chapelet


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°48
Extrait du dossier : Médecine Chinoise
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

« L’autre jour, il faisait très froid et humide, en rentrant chez moi le soir je ne me sentais pas bien, j’éternuais et mon nez commençait à couler, je me sentais fébrile et toute courbatue… Ma voisine chinoise m’a vue dans cet état et m’a confectionné une soupe très épicée… Après avoir bien transpiré pendant la nuit, je me suis réveillée le lendemain en
pleine forme ».
« Etant commercial, j’enchaîne parfois les repas au restaurant. Il y a quelques jours, je me sentais nauséeux, avec une sensation d’oppression au niveau de l’estomac. Devant cependant inviter des clients, j’ai opté pour un restaurant chinois. J’ai commandé une simple soupe de raviolis et un plat de bœuf aux cinq saveurs avec du riz blanc… Et alors que je m’attendais à avoir des difficultés pour digérer, j’ai senti que ce repas avait opéré comme un nettoyage à l’intérieur, je me suis senti nettement mieux ».
« Je souffrais depuis des mois de brûlures d’estomac, et lors d’un voyage en Chine, malgré une nourriture plutôt épicée, au bout de deux jours, mes brûlures d’estomac avaient complètement disparu ».
Des anecdotes comme celles-ci, on pourrait en citer des milliers, illustrant la façon dont la nourriture chinoise, ancrée dans une longue tradition, peut constituer autant un aliment qu’un remède pour le corps. Transmises de mère en fille, les recettes de santé permettent aux femmes chinoises de soigner leur entourage avec des soupes, des bouillies de céréales ou même de bons petits plats. Mais faut-il pour autant manger chinois pour être en bonne santé ? Certes non, mais il est intéressant de comprendre les principes sur lesquels se base la diététique chinoise, pour ensuite pouvoir l’adapter à notre alimentation. Ainsi on s’apercevra que ces principes sont universels, et qu’un grog bien de chez nous peut avoir les mêmes vertus thérapeutiques qu’une soupe pékinoise…
Les repas de l’empereur
La diététique chinoise fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, dont elle est une branche thérapeutique. Pendant la dynastie Zhou (XIe s – 770 av. JC), les médecins diététiciens étaient les plus considérés des médecins de la cour, ils planifiaient les repas de l’empereur chaque jour, selon les saisons, et avaient pour charge la conservation de sa santé et le traitement des déséquilibres par l’alimentation. Au cours des siècles, de nombreuses recettes traditionnelles de santé ont été collectées et compilées ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*