BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Vlady Stévanovitch, l’Ecole de la Voie Intérieure

article

Portrait de maître

Vlady Stévanovitch, de par sa jeunesse — engagé dans la résistance à 16 ans en Yougoslavie — et par l’enseignement de son premier maître — à la même époque — a toujours été un combattant, dont l’objectif était de défendre la vie, d’abord contre l’oppresse

Par Michèle 2-Stévanovitch


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao spécial hors-série n°6 : Qi Gong, art de santé
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Vlady Stévanovitch, de par sa jeunesse — engagé dans la résistance à 16 ans en Yougoslavie — et par l’enseignement de son premier maître — à la même époque — a toujours été un combattant, dont l’objectif était de défendre la vie, d’abord contre l’oppresseur et ensuite contre l’indifférence et les choix contre nature de notre société occidentale. Son premier maître lui a tout transmis. Il l’a initié au travail du Chi et des sons porteurs de Chi. Il lui a remodelé son corps, lui a donné plus qu’un enseignement, une Voie, la Voie de la Vie. Au moment de le quitter, son maître lui a dit : « Choisis le bonheur ». Lorsque je l’ai rencontré, il y a 26 ans, Vlady était un peu ermite. Il habitait Bruxelles et passait chaque jour des heures à pratiquer seul dans la forêt de Soigne : « Je veux faire le montreur de paix, le montreur de bonheur ». Et c’est ce qu’il a fait, ce que nous avons fait avec nos deux enfants. C’est aussi ce qui a motivé la création de l’Ecole de la Voie Intérieure ; transmettre le goût de la vie et montrer que le bonheur est en nous, à l’intérieur. Il faut pour cela se libérer de tout ce que l’éducation, la culture, les habitudes ont plaqué sur notre nature. Nous en arrivons donc à son enseignement fidèle à l’enseignement de ses maîtres : concret et débarrassé de toute référence culturelle et connaissance théorique, de tout a priori et interprétation. Il a mis au point une pédagogie avec un enseignement progressif, décomposé, compréhensible par les Occidentaux de notre époque. C’est ce qui fait actuellement la pédagogie de l’école. Pendant les dernières années de sa vie, il poursuivait toujours le même but : transmettre et enregistrer le Chi pour que nous puissions continuer à travailler, à avancer. Il a alors enseigné ce qui était pour lui le plus secret, le plus sacré : l’émission de sons porteurs de Chi. Il a créé la musique primordiale tridimensionnelle. L’école a maintenant près de 20 ans, de nombreux enseignants dans 15 pays et cinq Formateurs. La plupart ont été formés par Vlady. Il a réussi à leur communiquer son enthousiasme et sa joie de vivre. Ils ont tous la volonté de continuer. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*