BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Les arts martiaux, Voie royale de la thérapie

article

Le Tao social

Le Docteur Irampour a créé pour la première fois dans une structure psychiatrique, un groupe de thérapies basées sur les arts martiaux !

Par Irampour Dr


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°10
Extrait du dossier : Le Tao social
Nb de pages : 6

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La célèbre école de psychothérapie de Palo-Alto (USA) démontre que la mentalité moderne a tendance à considérer des réponses compliquées (même si elles sont fausses) comme plus “scientifiques” que des réponses simples (même si elles sont exactes!). L’art martial est comme le zen, les yogas et bien d’autres pratiques énergétiques, une approche holistique, globale et essentielle. Il s’inspire du zen qui est une discipline visant la joie et l’exploitation des forces profondes de l’être (être essentiel) ; c’est-à-dire une manière de solution radicale contre l’angoisse, l’ennui de l’existence et les multiples souffrances de l’être (être existentiel). Dès lors on comprend sans peine la valeur hautement thérapeutique de ces disciplines dans lesquelles puisent les plus éminents thérapeutes modernes.

Souffrances humaines
Certaines souffrances s’accroissent irrésistiblement ; beaucoup sont devenues de véritables fléaux. Quelques exemples en France : 7 millions de personnes ont eu maille à partir avec la dépression, 5 millions sont dépendants de l’alcool, 9 millions ont recours aux médicaments pour dormir. Des millions d’autres en nombre croissant utilisent des calmants... Parallélement à cette évolution, il se produit une fragilisation des individus, tant au plan physique que moral et spirituel. Les causes fondamentales sont les mêmes : dysharmonie entre le corps et l’esprit, répression et sous-développement des fonctions essentielles pour la vie... Les symptômes en sont très variés : déprime, agressivité, méfiance, pessimisme, violence, intolérance, doute, tendances misanthropiques, anxiété, non-clarté dans l’esprit ou dans l’action, ambiguïté dans la conduite de la vie, absence de joie et du sens de l’amitié et de la solidarité... Tout cela favorise le recours aux stimulants, aux calmants, aux drogues et aux toxiques (alcoolisme, tabagisme, toxicomanies diverses). De plus, ces troubles frappent des personnes de toutes les catégories socio-professionnelles.

Traitements classiques
La médecine classique ne peut apporter que des solutions partielles et très limitées. Face à ces problèmes (solitude, anxiété, etc.), le médicament ne peut guérir ces souffrances : si on soigne par les meilleurs médicaments actuels tous les troubles produits par l’alcoolisme, on ne peut guérir vraiment de l’alcoolisme. Par contre, il est possible de guérir des millions de personnes de leur dépendance à l’alcool par des méthodes éducatives. Il est également évident que l’écrasante majorité des déprimés, anxieux... peuvent guérir grâce aux méthodes pédagogiques. Le médicament peut aider à atténuer le ressenti de ces souffrances mais sans une discipline éducative appropriée on ne peut en guérir réellement. Par ailleurs, l’efficacité comme la ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*