BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter


» retour

Les Secrets du Vieux Maître

article

Absorber les souffles des Orients

Le concept antique des cinq éléments constitue le support théorique d'un grand nombre de pratiques, d'arts, mêlant le Qi Gong, les arts
martiaux, la médecine, l'astrologie, la musique…

Par Philippe Raffort


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°10
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Les exercices simples présentés ici sont basés sur l’idée taoïste de l'existence de souffles, de rayonnements, de niveaux de vibrations, d'une qualité énergétique différente suivant les directions de l'univers d'où elles proviennent. Les recherches scientifiques trancheront sûrement ces questions. Mais même s’il s'avère que ce ne sont que des artifices, des méthodes subtiles pour stimuler d'une manière originale nos organes et en développer des fonctions latentes, il n'en reste pas moins que ces techniques aident à nous sentir unis et en harmonie avec notre environnement, en interaction fine avec lui, si bien que nous pouvons en ressentir un soutien. Ces émanations des plus subtiles sont en résonance étroite avec les cinq organes et peuvent en être une substance nourricière propre à régulariser leur fonctionnement et à les renforcer, ils sont appelés Shen Yao, les remèdes divins. Les couleurs traditionnellement associées aux cinq éléments servent ainsi à les visualiser. Photos/illustrations de l’exercice complet dans l’article en ligne. Dans cette série de 4 exercices, l'absorption des souffles des orients se fait dans un premier temps par les paumes, ensuite le Qi subtil est avalé dans la bouche en inspirant, puis finalement conduit à l'organe qui s'en trouve baigné et nourri. La phase de renforcement consiste en une série de percussions dans la région de l'organe considéré avec un blocage de la respiration. Cet exercice stimule grandement les organes. D'autre part, ces exercices participent aussi à un renforcement interne afin de mieux protéger les organes des chocs “en retour” lors des sorties de force, Fa Jing.

Absorber le souffle du Sud pour nourrir le cœur
En position assise face au sud, étendez les bras devant vous à la largeur des épaules, les paumes vers l'avant et les doigts dirigés vers le haut, coudes fléchis et épaules relâchées.
Imaginez, visualisez le Qi rougeâtre en face de vous, restez détendu. Ce Qi est attiré et pénètre dans vos paumes, vous le ramenez progressivement vers votre bouche en fermant vos mains. Ouvrez alors la bouche et faites comme si vous avaliez ce souffle recueilli dans vos mains, il descend dans votre cœur et va dans la région du cœur et le nourrit. Répétez cet exercice 36 fois. (fig 1) Dans un second temps, vous allez commencer une série de percussions. Inspirez et bloquez doucement votre respiration, les mains forment des poings souples et frappent en alternance 12 fois la région du cœur, légèrement au ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*