BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Qui sont les Créatifs Culturels ?

article

Les créateurs d’une nouvelle culture !

Les médias commencent à en parler, très rarement encore. Trop rarement.
Et pourtant… Selon l’étude coordonnée par Yves Michel en 2006, ils représentent 17 % de la population française, bien plus que les militants de n’importe quel parti politique en France. Mais voilà, les Créatifs Culturels ne savent pas qu’ils sont des Créatifs Culturels. Ou encore très peu ! Ce n’est pas un mouvement comme les Indignés. Il n’y a pas de leader. Mais alors, d’où vient ce terme ? Et pourquoi cette idée d’une enquête française ? Premières explications par l’initiateur de l’étude.

Par Yves Michel


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°66
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

En 2000, Paul H. Ray et Sherry-Ruth Anderson, un sociologue et une psychologue américains, mènent une enquête aux USA sur les valeurs. Ils déterminent alors un groupe spécifique qu’ils nomment les « Cultural Creatives » ; leur enquête sera traduite en France en 2001 sous le titre « L’émergence des Créatifs Culturels, Enquête sur les acteurs d’un changement de société » (publié aux éditions Yves Michel). Cette étude a été la première à mettre en exergue de manière quantifiée une évolution de la conscience dans une partie importante de la population des pays industrialisés. On y voyait qu’un nouveau mode de vie était en train d’émerger.

Des USA à l’Europe
Il transparaissait de cette étude que les « Cultural Creatives » ne se reconnaissent pas dans les structures politiques, administratives et économiques existantes, d’où parfois leur sentiment d’isolement et la sous-estimation de leur nombre. Aux USA, les « Cultural Creatives » représentaient en 1998, date de l’étude, 23,4 % de la population, à côté de deux autres groupes : les « traditionalistes », et les « modernistes ». A la suite de la publication de ce livre, une dynamique s’est créée en Europe, et à partir de 2002, sous le parrainage du Club de Budapest, des équipes se sont montées en France, Hongrie, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Italie rejointes en 2005 par le Japon, afin de dupliquer l’enquête dans ces pays.
Un groupe de travail pour lancer une recherche analogue en France fut constitué coordonné par mes soins ; cette recherche fut menée dans les règles des études sociologiques sur les valeurs, sous la direction scientifique de Jean-Pierre Worms. En France, elle a révélé, fin 2006, cinq familles, dont les Créatifs Culturels (17 %). Le terme « Créatifs Culturels » est directement traduit de l’anglais, nous avons longtemps cherché une autre formulation, mais sans succès ; de plus, l’enquête étant internationale, une terminologie commune présentait des avantages. La manière la plus explicite de les caractériser serait néanmoins : « les créateurs d’une nouvelle culture », puisque le dépouillement de l’enquête les montre comme étant à la pointe du changement sociétal.

Les objectifs poursuivis par les enquêtes sont les suivants :
  •  Apporter les preuves de l’émergence dans les pays industrialisés en général, et en Europe en particulier, d’une culture de la responsabilité dans les valeurs et dans les actes.
  •  Définir de façon qualitative et quantitative en quoi elle se caractérise en termes de comportement.
  •  Mettre ces résultats à la disposition de ceux qui en sont les acteurs ainsi que de l’ensemble ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*