BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Quelques repères historiques pour la philosophie chinoise

article



Lexique simplifié des grandes figures de la pensée philosophique chinoise.

Par Eulalie Steens


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°24
Extrait du dossier : Confucius Lao Zi
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

• Bodhidharma : moine bouddhiste, et fondateur du Chan (environ 470-543). Il est considéré comme le père légendaire de la pratique des arts martiaux dans le temple de Shaolin.
• Bouddha : terme sanskrit se traduisant littéralement par "Eveillé". Le Bouddha est celui qui a atteint l’illumination. Le plus connu de tous les Bouddha fut Gautama, de son prénom Siddharta, de la lignée princière des Shakya. La célébrité de la bouddhéité de Gautama entraîna le terme éponyme de Bouddha pour le désigner lui-même. En Occident, sa philosophie religieuse prit le nom de bouddhisme.
• Chan : "Ecole de la contemplation méditative". Le mot chinois chan est une abréviation de chan na, qui traduit le terme sanskrit dhyana. L’Occident le connaît sous sa terminologie japonaise : zen. Ce courant du bouddhisme insiste sur l’état de méditation obtenu par la concentration de l’esprit destiné à atteindre l’Illumination, l’Eveil.
• Confucianisme : doctrine instaurée par Confucius. Traduction occidentale fabriquée d’après le nom latinisé du maître. En chinois : ru jia, "Ecole des Lettrés".
• Confucius (Kong zi) : "Maître Kong". Homme politique et philosophe de la dynastie Zhou, époque des Printemps et Automnes. Né en
-551, mort en -479, il vécut dans un contexte historique difficile, un monde en pleine déliquescence. Pour remédier à ce désordre, il proposa une philosophie sociale où régnerait l’harmonie entre les hommes. Sa pensée influence encore aujourd’hui la conscience
chinoise.
• Lie Zi : "Maître Li". Philosophe des Royaumes combattants. Sa vie reste mystérieuse. De Lie Zi, il reste un ouvrage éponyme en 146 chapitres, connu aussi sous le nom de Chongxu zhenjing, Vrai Classique du vide parfait. On peut y remarquer l’importance de l’onirisme dans la pensée taoïste.
• Meng Zi (Mencius) : philosophe confucéen de l’époque des Royaumes combattant. Né en -372 au pays de Lu (actuelle province de Shandong) et mort en -288. La pensée de Meng Zi est imprégnée de celle de Confucius et prônait l’action bienfaitrice du gouvernement. L’Etat idéal serait conforme à celui établi au temps de l’âge d’or et des anciens sages-souverains de l’Antiquité.
• Néo-confucianisme : le néo-confucianisme ou Daoxue ("Etude du dao ou Tao"), regroupait des philosophes qui renouvelèrent le confucianisme au temps des Song (920-1279) et au-delà. Le terme de néo-confucianisme est une appellation occidentale créée par les missionnaires jésuites.
• Tao ou Dao : "Voie". Terme philosophique employé aussi bien par Confucius que par Lao zi, dans deux états d’esprit différents. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*