BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Droits des parents ?

article



On peut se poser quantité de questions concernant la parentalité : qui sont les parents légitimes d’un enfant, quels sont les droits des parents adoptifs, d’une mère « porteuse » ?

Par Sandrine Toutard


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°5 : Naître aujourd’hui
Extrait du dossier : L’empreinte de la naissance
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

On peut se poser quantité de questions concernant la parentalité : qui sont les parents légitimes d’un enfant, quels sont les droits des parents adoptifs, d’une mère « porteuse » ? En matière juridique, nous n’avons pas fait franchement évoluer les choses, comme le dit Marcela Iacub dans son livre : L’empire du Ventre. Et quand nous nous apercevons que le ventre fait loi, comment avancer sur des questions comme l’égalité des sexes, les droits du père, l’homoparentalité ? D’après Henri Atlan, auteur du livre L’Utérus Artificiel, après la pilule contraceptive, l’insémination artificielle, la fécondation in vitro, une prochaine étape sera l’utérus artificiel. D’abord utilisé en cas d'impossibilités pathologiques de grossesse, rapidement un certain nombre de femmes voudront l'utiliser pour ne pas passer par les contraintes de la grossesse. Mais alors, quels seraient demain les genres masculin et féminin ? La « conception serait-elle un garde-fou pour que hommes et femmes continuent de se rencontrer ? A quoi servirait d’être différemment sexué ? Il ne s’agit pas de souhaiter ou de refuser en bloc cette technologie: l’avancée technologique ne peut pas se faire sans une avancée des mentalités. Le possible d’un utérus artificiel nous interroge : comment s’exprimerait la vie si les femmes ne donnaient plus naissance ? Quel besoin en ont-elles ? Et les hommes de continuer à faire donner naissance par les femmes ? Lutte de pouvoirs ? Puisqu’on peut le faire alors : faisons-le. N’est-ce pas la manière que l’être humain a trouvé de répondre à une angoisse universelle et de fixer son origine, faute de pouvoir répondre à l’autre angoisse primordiale de mort ? Une réponse encore claire et simple de : d’où venons-nous ? Du ventre de notre mère… ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*