BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Kunlin Zhang

article

Portrait de maître

Kunlin Zhang est né le 7 mars 1954 à Kunming, dans le Yunnan, en Chine du sud. Dès l’âge de 8 ans, il se passionne pour la médecine chinoise et les arts martiaux internes qu’il pratiquera avec ses parents et avec des maîtres de Shaolin et d’Er Mei.

Par Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao spécial hors-série n°6 : Qi Gong, art de santé
Extrait du dossier : Les acteurs du Qi Gong en France
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Kunlin Zhang est né le 7 mars 1954 à Kunming, dans le Yunnan, en Chine du sud. Dès l’âge de 8 ans, il se passionne pour la médecine chinoise et les arts martiaux internes qu’il pratiquera avec ses parents et avec des maîtres de Shaolin et d’Er Mei. Il rencontre son maître de Bagua à 14 ans. La révolution culturelle et le travail à l’usine ne le font pas dévier de ses deux passions : la médecine et les arts martiaux. Il continue de s’entraîner en secret avec son maître et à pratiquer la médecine. Sa soif de connaissances le conduit vers la recherche. Il deviendra Directeur du département des soins et de la recherche sur le Qi Gong au sanatorium de Kunming, capitale du Yunnan en République populaire de Chine.

L’espoir français…
Il croit alors qu’il pourra davantage développer ses travaux en venant en France : « Je croyais pouvoir approfondir mes recherches sur le Qi Gong mais ce fut impossible ! A cette époque, ces pratiques étaient encore suspectes ». Il décide néanmoins de rester à Paris en continuant son enseignement et ses soins grâce à l’acupuncture : ce qu’il a toujours aimé. Il découvre la France et les Français ; quand on lui demande aujourd’hui ce qu’il pense de la pratique du Qi Gong en France, il répond : « Les Français aiment davantage pratiquer que les Chinois. Aujourd’hui, les gens comprennent mieux ce qu’est le Qi Gong ». Dès son arrivée en France, il crée alors avec sa femme Catherine le Centre Likan : école d’arts martiaux internes traditionnels et centre de formation. Le grain germe… De nombreux élèves seront issus de ces formations. Quelques-uns créant à leur tour des écoles en province (Albertville, Le Mans, Rennes, etc.).

De maître à disciple
Kunlin Zhang passera près de vingt ans avec son maître : Liu Wen Qing. Fils de médecin renommé, celui-ci est confié dès l’âge de neuf ans à un maître taoïste au monastère du Wudang, le fameux temple taoïste. Il reçoit son enseignement pendant vingt ans puis parcourt la Chine où il rencontrera plusieurs maîtres d’arts martiaux. Pendant dix longues années, Kunlin Zhang continuera à pratiquer d’autres disciplines et à le suivre jusqu’à ce que ce dernier l’accepte enfin pour disciple : « Il observait… pour voir mon Esprit. Il me disait que je ne connaissais rien. Et puis un jour, au bout ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*