BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Dr Liujun Jian

article

Portrait de maître

Le Dr. Liujun Jian est né en 1957. Il commence la pratique des arts martiaux à l’âge de huit ans avec les autres enfants de son district en suivant des cours privés, car il n’y a alors pas d’écoles à Tian Yang.

Par Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao spécial hors-série n°6 : Qi Gong, art de santé
Extrait du dossier : Les acteurs du Qi Gong en France
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Le Dr. Liujun Jian est né en 1957. Il commence la pratique des arts martiaux à l’âge de huit ans avec les autres enfants de son district en suivant des cours privés, car il n’y a alors pas d’écoles à Tian Yang.

Une formation complète
En 1975, la Chine s’ouvre davantage, il pratique à l’université de Nan Ning, dans la province de Guanxi, tout en suivant ses études de médecine. Il deviendra médecin aux pieds nus. D’autre part, il choisit de se rendre à la source du Taiji et part à Chenjiagou rencontrer des maîtres du style Chen. Il se formera également à toutes les dimensions du Qi Gong : médical et martial, dans les traditions taoïste et bouddhiste dont il dit : « Sans que l’une soit mieux que l’autre, la pratique taoïste est plus réaliste que le Qi Gong bouddhiste. D’un côté, on cherche à être bien ici et maintenant et de l’autre à rembourser la dette de notre vie précédente pour notre vie future ».

Le choix de la liberté
Il arrive en France en 1990 pour compléter ses études de médecine et sa spécialisation en cardiologie à l’hôpital Bichat. Il n’imaginait pas alors que quinze années plus tard, il résiderait à Paris et dirigerait l’un des plus fameux instituts de Qi Gong en France : l’Institut du Quimétao. Mais sa renommée le précède et le voici à maintes reprises invité en France pour proposer des stages. Il prend alors conscience qu’il sera plus libre ici qu’en Chine pour vivre sa passion qui est d’exercer la médecine chinoise dans toutes ses dimensions : massages, pharmacopée, acupuncture, diététique, et bien sûr enseigner et former des élèves au Qi Gong et à toutes les formes des arts martiaux chinois dits « internes » : « J’aime tout ce que je fais, sans aucune préférence, puisque tout est lié. Ma pratique du Qi Gong me permet de mieux comprendre les arts martiaux et ma pratique du Taiji de mieux comprendre le corps et la médecine chinoise. Et je peux appliquer les principes de la médecine dans ma pratique ».

Un maître, un guide
Si on lui demande ce que représente pour lui un maître, il répond : « Mon maître s’appelait Huang Sen Li. Je suis resté avec lui de 1982 à 1990. Un maître vous guide dans votre pratique et votre vie. Si vous ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*