BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter


» retour

Zhou Jing Hong

article

Portrait de maître

Zhou Jing Hong a connu l’existence de la France par l’étude de la littérature pendant sa scolarité en Chine.

Par Annie Fournier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao spécial hors-série n°6 : Qi Gong, art de santé
Extrait du dossier : Les acteurs du Qi Gong en France
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Zhou Jing Hong a connu l’existence de la France par l’étude de la littérature pendant sa scolarité en Chine. Plus tardivement, il travaille sur des textes de Balzac, entre autres Le père Goriot. Dans les années 80, lorsqu’il vient à Paris pour présenter le Zhi Neng Qi Gong fondé par Maître Pang He Ming, grand est son étonnement de voir la population vivre avec tant de détente et de liberté : « J’ai été supris par l’architecture et l’expression de l’Art en général ». Sa méconnaissance du français rend néanmoins son adaptation difficile. Pourtant, à la suite d’une démonstration de Zhi Neng Qi Gong dans un stade parisien, de nombreuses personnes lui demandent de suivre son enseignement. Des amis français, notamment le Dr. Jean Becchio (médecin-acupuncteur, président-fondateur de l'Association Française d'Hypnose Médicale) l’aident alors à organiser son travail. Quand on lui demande ce que représente pour lui le Qi Gong, il répond : « Le Zhi Neng Qi Gong est très important pour moi, comme l’est une respiration, un instinct de suvie et l’harmonisation entre l’intérieur et l’extérieur de soi ». A la question suivante sur ce qu’est un maître, il ajoute : « Ce n’est pas en enseignant quelques mouvements de Qi Gong que l’on peut être appelé ‘maître’. Les Qi Gong est une partie de la culture traditionnelle chinoise et la connaisance doit en être profonde, comme les racines d’un arbre pénètrent dans la terre alors que le tronc croît au-dessus. La repsonsabilité du professeur est plus importante que l’honneur qu’il en retire. Ayant appris avec le maître, le professeur à son tour donne davantage à ses élèves. Grâce à son expérience, sa pédagogie, ses élèves sont dirigés vers le bon chemin. Il transmet l’enseignement de Qi Gong par les mouvements, la parole et le cœur : ainsi que le lui a enseigné son propre maître ». Ainsi Zhou Jing Hong poursuit-il aujourd’hui son enseignement. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*