BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Se nourrir sous toutes ses formes

article



Se nourrir de nourriture. Manger. Est-on ce que l’on mange ? Haïssons-nous ce que nous mangeons, et aimons-nous ce dont on se nourrit ? La différence est peut-être là. La réflexion ne date pas d’hier, et la diététique non plus.

Par Sandrine Toutard


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°37
Extrait du dossier : Nourrir la vie
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Bien avant de se soucier du poids, la diététique s’est surtout préoccupée de la santé. Plus subtilement, elle a observé que la santé et l’équilibre dépendaient de ce que l’on mangeait.

La diététique chinoise
Celle-ci est d’abord conçue pour entretenir la santé, à partir des principes de base de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). « La médecine et les aliments proviennent de la même source », dit un proverbe chinois. Cette diététique est d’ailleurs une des cinq pratiques de la MTC, les quatre autres étant l’acupuncture, la pharmacopée, le massage Tui Na et les exercices énergétiques. En Occident, toutes les personnes sont considérées comme ayant des besoins à peu près comparables et les aliments sont analysés en fonction de leur teneur en vitamines, gras, protéines, etc. Dans la diététique chinoise, chaque personne représente un « terrain » particulier, auquel peuvent contribuer divers aliments selon leurs propriétés. Elle est constituée par un ensemble de règles d’hygiène alimentaire dont la théorie et la pratique sont basées sur des observations établies au cours des millénaires. Leur objectif n’est pas de nature philosophique, mais pratique : s’assurer une aussi bonne santé que possible, en fonction de notre constitution et avec l’aide des produits de la nature.

La diététique ayurvédique
Similaire à bien des égards, la médecine ayurvédique considère l’alimentation comme le moyen d’enrayer ou de prévenir la maladie. Comme dans la MTC, celle-ci se soucie de l’individu et de ses particularités, et le régime est adapté en fonction de chacun.
Originaire de l'Inde, l'Ayurvéda, ou médecine ayurvédique, est un système médical complet et cohérent, tout comme le sont la médecine occidentale ou la MTC. Considéré comme le plus ancien système médical de l'histoire humaine, la tradition indienne fait remonter ses débuts à 5000 ou même 10 000 ans, mais les écrits sur lesquels repose le savoir médical ayurvédique que nous connaissons aujourd'hui sont moins anciens : le Caraca Samhita fut écrit aux environs de 1500 avant notre ère tandis que le Sushrut Samhita et l'Ashtang Hrdyam datent des débuts de l'ère chrétienne (entre 300 et 500). Ces trois textes décrivent les principes de base de la médecine ayurvédique telle qu'on la pratique encore de nos jours en Inde. En Sanskrit, ayur signifie « vie » et véda, « connaissance » tout comme la biologie, qui a emprunté au grec les mots bios, « vie » et logia, « connaissance ». L'Ayurvéda ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*