BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Balade sur le dos du dragon

article



Au centre de la mythologie chinoise réside le dragon que l'on sollicite pour expliquer bien des aspects du monde, des “dix mille choses” nées du taiji. Dressant l’échine au sommet des montagnes, dévalant les cours d’eau, sillonnant les artères souterraine

Par Baguenard Stéphane


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°16
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Dragon d’eau courante, dragon de révélation
Une légende veut que la substance du Yi Jing ait été révélée il y a 4 000 à 5 000 ans à Huan Di, l'Empereur Jaune, ou à Yu le Grand, par un dragon sorti du fleuve jaune. Concernant Yu le Grand, fondateur de dynastie mais aussi, sur le plan mythologique, démiurge de l'Espace-Monde chinois, on apprend qu'il put vaincre un déluge grâce à l'aide d'un dragon. Ce dernier ouvrit une voie (1) aux eaux en excès en traçant des dessins-canaux sur le sol. De même, Fou Hi, Patron du Hi T'seu (2), fut mis au monde dans un marais célèbre pour les dragons qui le hantaient.
Dans la même tradition du dragon révélateur, on trouve l'histoire de Yao Wang, Saint Patron des pharmaciens, “Roi des remèdes”, qui reçut du Hai Long Wang “Roi dragon des mers” le premier traité de médecine appelé Les secrets du dragon.
Considéré à travers la science traditionnelle du Feng Shui, la présence du ou des dragons dans l'eau inspire Le classique du dragon aquatique qui codifie l'étude des formes des cours d'eau et des qualités énergétiques qui leur sont liées. Le Feng Shui considère en effet que l'eau, surtout si elle est en mouvement, véhicule une grande quantité de Qi. On comprend dès lors l'une des caractéristiques des lieux réputés pour la pratique des exercices énergétiques, à savoir la proximité d'une eau courante. Le pratiquant de Qi Gong qui cherche à nourrir et à domestiquer un dragon à l'intérieur de son être se verrait ainsi stimulé par la proche présence communicante d'un dragon aquatique, une fois encore révélateur.

Dragon de terre, dragon vert, Dragon altier
Quittant sa résidence aquatique pour la terre ferme, le dragon est de nouveau encadré avec égard et attention par le Feng Shui qui fait même de la manifestation “dragonnaire” terrestre - plus précisément, intra-terrestre - l'objet principal de son étude : il devient l'emblème du Qi de la terre qui, de branches principales en ramifications successives, parcourt tous les lieux avec plus ou moins d'intensité.
Comme l'eau, il circule du haut vers le bas, des hauts sommets vers les vallées, contournant ici un obstacle ou stagnant plus loin dans une cuvette du relief. Mais à la différence de l'eau qui dans la vallée devient fleuve, le dragon tellurique - de tellus, terre - s'amenuise en s'éloignant de sa source, les hauts sommets ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*