BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Le Qi Gong des 5 animaux

article



Depuis les temps les plus anciens, les hommes s’inspirent de la nature, et plus spécialement du règne animal, pour s’harmoniser avec elle et créer des exercices de longévité.

Par Bruno Lazzari


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°16
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La méthode dite du “jeu” des cinq animaux, Wu Qin Xi, qui inclut les exercices du tigre, du singe, de l’ours, de la grue et du cerf, a été mise au point par le célèbre médecin, astrologue et chercheur Hua Tuo vers la fin de la dynastie des Han postérieurs (25 - 220 ap. J. C -). Le Wu Qin Xi est à l’origine de nombreuses formes de Qi Gong et d’arts martiaux. Elle devait aider à prévenir les maladies, améliorer la santé et accompagner la convalescence des patients.
Cependant, des exercices s’inspirant de l’image vivante des animaux et de la nature étaient déjà pratiqués avant cette période. On dit d’ailleurs que Hua Tuo se serait appuyé sur la connaissance des anciens qui tendait déjà à disparaître ! Depuis, ces exercices ont été largement popularisés. Ils connaissent un grand succès en Chine et ont donné naissance à de nombreuses variantes. Certaines, plus gymniques ou ludiques, recherchent l’imitation directe des animaux et s’appuient essentiellement sur une reproduction de la forme - tendance moderne - tandis que d’autres privilégient le travail interne ou encore concilient les deux approches. La méthode qui vous est présentée ici combine l’interne, Nei Gong, et l’externe, Wai Gong. Elle comprend un travail statique, dynamique et spontané, ainsi que de nombreux éducatifs permettant d’affiner la pratique et sa compréhension. Le travail statique comprend l’étude des postures assises, allongées et debout - il existe plusieurs postures et attitudes par animal - ainsi que l’étude du Zhan Zhuang Gong - posture d’enracinement de la conscience - et de la méditation assise. On peut inclure dans cette catégorie les exercices de transformation par le travail des muscles et des tendons. Les formes dynamiques comprennent les marches spécifiques à chaque animal, les enchaînements de base et leurs variantes, ainsi que l’étude sur place et en déplacement des cinq mouvements, Wu Xing, qui ne font pas partie - ainsi que de nombreux éducatifs - de la méthode des cinq animaux mais constituent une grande richesse pour l’entraînement du corps et de l’esprit, permettant ainsi de mieux comprendre l’essence de la pratique. Dans la pratique, on ne cherche pas à imiter directement les animaux. Quoique ce travail puisse être intéressant dans un premier temps, il ne doit constituer en aucun cas l’objectif de la pratique. Dans ce cas, le travail ne doit pas reposer seulement sur l’imitation des mouvements, mais s’appuyer sur l’attitude globale ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*