BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Sarbacana

article



Née des premières curiosités du souffle humain, la sarbacane renaît à présent pour nous accompagner dans nos plus subtils souffles de conscience.

Par Jacqueline Massieye


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°9
Nb de pages : 5

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Un Français, Michel-Laurent Dioptaz, a réactivé cet outil préhistorique pour le transmuer en un précieux instrument permettant d’explorer les états les plus affinés du souffle, de l'attention et de l'intuition. Tout à la fois art, sport et pratique spirituelle, cette nouvelle école du souffle nous invite à découvrir et à expérimenter ce lieu en nous, où lâcher-prise et prise de décision ne font plus qu'un. Cette discipline tout à la fois nouvelle et immémoriale a pris pour nom : SARBACANA.

De la Sarbacane à “Sarbacana”
En préface du livre consacré à cette pratique, Maître Taïkan Jyoji, Maître fondateur de l'Ecole ZEN Rinzaï pour l'Europe et 5ème Dan de Kyudô (tir à l'arc traditionnel japonais.) salue ainsi cet événement : “ Nous sommes avec Sarbacana face à un nouvel outil de réalisation. La naissance d’un nouveau Dô.” “Sarbacane”, si ancienne et si jeune, chaque fois réinventée par des hommes de toute culture, qui ne manquent pas, dès que les circonstances leur offrent un tube, de le porter à la bouche pour aspirer - souffler dedans. Par le corps du roseau, par celui du stylo-bille, du fin fond des forêts vierges, au fin fond de la classe, la sarbacane s'invente d'évidence.
Probablement aussi vieille que notre humanité, la sarbacane est immanquablement inventée-réinventée par le geste du souffle, comme une expiration puissante qui se matérialise, un jet de souffle densifié. Un geste du souffle si tangible en esprit, que la vie l'a concrétisé
“trompe”, chez les insectes, les élé-phants, les mollusques...
Il est vraiment étonnant que cet instrument qui est l'expression même de la conscience de l'énergie du souffle, ne se soit pas encore imposé comme un auxiliaire idéal dans les disciplines, les sports réclamant la maîtrise du souffle, la maîtrise du “Qi” (énergie). Pourtant d’évidence ce lancer de souffle, ce jet de Qi est aussi fondamental que courir, sauter, danser, lutter, tirer à l'arc, ou lancer le javelot...
Ainsi, bien que la pratique de Sarbacana soit toute récente, les gestes du souffle, les gestes de l'esprit qu'elle active et chevauche sont si essentiellement humains que, dans son vécu, c'est comme si cet enseignement remontait aux origines mêmes de notre humanité, comme une remontée de souvenirs d'une profonde tradition oubliée.
“Le souffle, c'est la vie”, la Sarbacane, par son “jet-de-souffle”, est l'expression même de cet élan vital, un “jet de vie”. Mais tout comme la vie doit-être éclairée ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*