BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Chasseurs en rêve

article

Rencontre avec une Mazzera Corse

Directeur de la publication L’Originel, journaliste, Charles Antoni est aussi un conteur amoureux d’une Corse dont il est originaire. Il nous emmène avec lui au cœur d’une île mystérieuse, vécue entre rêve et réalité, et nous fait vivre une expérience rar

Par Charles Antoni


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°29
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Au cours d’une conversation avec un ami, lors d’un déjeuner dans les environs d’Ajaccio, celui-ci me parla d’une femme étrange qui habitait, pas très loin de chez lui, à une dizaine de kilomètres : - Je ne l’ai jamais rencontrée, m’avoua-t-il. Elle se prénomme Nunzia et vit seule dans une maison isolée près d’un col. Cela fait une dizaine d’années que je désire monter la voir, mais je n’arrive toujours pas à me décider ! Etre si proche et n’y être jamais allé me paraissait totalement dément. J’insistai auprès de mon ami pour qu’il essaye de joindre cette femme rapidement : - D’accord ! me répondit-il. Et il ajouta d’un ton éloquent : - Il est important que la tradition puisse se maintenir ! Il finit par dégoter le téléphone de Nunzia et prit rendez-vous pour le soir même à 19 heures, chez elle. C’était formidable, il n’en revenait pas ! - Cette femme semble vivre la nuit, me confia-t-il. Lorsqu’on passe sur la route, à proximité de sa maison, on aperçoit la lumière de sa cuisine qui reste allumée jusqu’au matin ! - Si elle vit la nuit, peut-être s’agit-il d’une mazzera ? - Qui sait ? me répondit-il, enthousiaste et sceptique à la fois. En effet, les «mazzeri» vivent la nuit, effectuant leurs fameux voyages hors du corps. Dans leurs expéditions nocturnes, «chasseurs d’âmes», ils errent à travers le maquis et frappent à mort le premier animal qu’ils rencontrent, séparant ainsi l’âme d’avec le corps. Les «mazzeri» sont les représentants d’une force implacable et inexorable qui règne sur les morts et les vivants, et que les Corses nomment «destin». Ces «chasseurs nocturnes» possèdent le don de voir, sur la face d’un animal, le visage d’une personne qui va mourir dans les jours qui vont suivre. S’ils se mettent à raconter ce qu’ils ont vu, aussitôt on les accuse d’en être les auteurs. Bien d’autres pouvoirs leur sont attribués, notamment celui de jeteurs de sorts. Craignant la vindicte générale, jamais n’avoueront-ils être des «mazzeri» ! C’est la raison pour laquelle il est difficile d’en rencontrer. Une telle «coïncidence» demeure un privilège.

Rencontre avec una Signadora
Le soir venu, par une douce soirée d’hiver, mon ami m’ayant prêté sa voiture, je grimpais à travers la montagne sur la route qui serpente vers le col, tout en me demandant ce que j’allais bien pouvoir y découvrir. Arrivé sur un sentier ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*