BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le Sensitive Gestalt Massage®

article

La Californie : entre la Suède et l’Asie

Le Sensitive Gestalt Massage, ou massage californien, fait partie des techniques dites psycho-corporelles.

Par Pierre Grimberg


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°4 : Massages & thérapies manuelles
Extrait du dossier : Massages d’aujourd’hui
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Le Sensitive Gestalt Massage, ou massage californien, fait partie des techniques dites psycho-corporelles. Il est essentiellement tourné vers la personne qui est perçue dans sa globalité et reconnue en tant que telle dans toutes ses dimensions, aussi bien physiques qu’émotionnelles et psychologiques.

La Suède et l’Asie
Ce massage se caractérise par un massage complet, pratiqué avec de l’huile, la personne allongée sur une table. Peu à peu, partie par partie, tout le corps est massé, et en même temps réunifié grâce à des mouvements appropriés. De nombreux mouvements de massage répertoriés sont utilisés : pétrissages, effleurages et pressions diverses. Ces mouvements proviennent principalement de deux sources : le massage extrême-oriental et le massage suédois. Le massage extrême-oriental, du fait de son ancienneté, donne en quelque sorte une patine avec des mouvements justes et adaptés. Quant au massage suédois, il est né en Suède au 19e siècle. La plupart des pétrissages en sont issus. Il a donné naissance aux massages des kinésithérapeutes et sportif. En Europe, il y a peu d’écoles, mais aux Etats-Unis, et notamment en Californie, le massage suédois est très répandu, ce qui explique sa présence dans le SGM.

La «délinéation»
Ce qui singularise le SGM est d’abord son extrême exigence au niveau de la définition du corps. Les mouvements sont très précis et les mains suivent la forme du corps le plus rigoureusement possible. C’est ce que l’on appelle la «délinéation» qui permet une perception juste du schéma corporel et donne à la personne massée la sensation d’être particulièrement bien traitée. Le massage par ailleurs est toujours symétrique, ce qui a pour effet d’être très structurant. L’originalité de cette méthode vient aussi du fait qu’elle intègre intelligemment, d’une façon souple, d’autres techniques que le massage proprement dit : la respiration, les étirements, les rotations, les mobilisations (bercements ou autres), la relaxation éricksonnienne, les enracinements, les touchers extrêmement légers du bout des doigts, les couleurs, les images corporelles, certaines indications verbales, ou même les grattages avec les ongles, techniques qui contribuent autant à la détente que le massage proprement dit.
Dans le SGM il y a aussi une volonté particulière de développer la conscience corporelle, le sens du schéma corporel, au moyen de différentes approches : soit les constructions, c’est-à-dire le fait que dans certaines séquences on va de plus en plus loin sur les différentes parties du corps en revenant toujours au point de ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*