BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Sun Tse

article

ou la stratégie thérapeutique

Quel est le point commun entre la médecine chinoise, les arts martiaux, les relations humaines ? Les treize articles de Sun Tse ! Celui-ci était un fin stratège et un grand tacticien, meneur d’hommes et toujours victorieux dans les combats qu’il entreprit

Par Jean Motte


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°19
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

L’acupuncture est une science rigoureuse dans son contenu (localisation des méridiens, circulation des énergies etc.) et en même temps liée à des concepts plus hermétiques comme par exemple la notion de maladie. L’antique médecine chinoise appréhende la notion de maladie comme une entité pensante et est assimilée à un tigre qui dort. Autant dire que le thérapeute doit mener un combat difficile et qu’il est de son devoir de le gagner pour le bien du malade. La première maxime qu’entendent les étudiants en acupuncture est la suivante : Il est facile de monter sur un tigre qui dort ; dés lors il est difficile d’en descendre. Je vous propose donc un cycle de réflexions sur ces treize articles, les développant brièvement et jetant quelquefois des passerelles entre la médecine chinoise, les arts martiaux et les rapports humains. Voici le premier…

De l'évaluation
Cinq choses principales doivent faire l’objet de tous nos soins et de nos continuelles méditations : La doctrine, le temps, l’espace, le commandement et la discipline. La Doctrine fait naître l’unité de la pensée : une doctrine n’est pas une religion. C’est une philosophie de vie qui permet à celui qui se l’approprie de travailler le corps et l’esprit dans une même direction. Que cela soit dans le Taïji ou les médecines chinoises, il est fondamental d’être dans cet état d’esprit afin d’accéder à la "pleine vacuité". Une doctrine est donc le ciment permettant de lier l’âme et le corps. Le Temps est défini dans toute action entreprise comme étant de faire ce qui est juste au moment juste. C’est le fondement de toute réussite. Cette simple phrase considérée dans la profondeur laisse entrevoir pourquoi certaines actions peuvent être incroyablement difficiles à réaliser. Le temps est le paramètre important en médecine chinoise, car l’acupuncture agit plus facilement lorsque la maladie est à son début. En d’autres termes, il est aisé de sortir un opportun lorsqu’il est encore sur le pas de la porte que lorsqu’il est entré. L’Espace est uni au temps. L’espace doit être considéré comme un lieu où les forces sont concentrées dans une même direction pour permettre une action rapide et à l’avantage de celui qui la dirige. Les Japonais appellent cela le Kimochi. On peut le traduire par "sensation". Il y a des lieux où les sensations sont bonnes et d’autres où un malaise prend à la gorge. En médecine chinoise, si nous ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*