BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Le Qi Gong thérapeutique

article



Le FA GONG ou Qi Gong thérapeutique, est une méthode de soin chinoise utilisée depuis des temps très anciens. Elle comprend deux aspects majeurs. Le premier pouvant être qualifié d’actif et le second de passif.

Par Philippe Aspe


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°11
Nb de pages : 5

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La partie “active” concerne toutes les techniques, respirations, visualisations (...), que le patient va lui-même mettre en œuvre pour renforcer ses propres défenses, expulser les facteurs pathogènes (Xie Qi), réguler le Qi et le sang, calmer le mental... La partie “passive”, désigne toutes les méthodes utilisées par le praticien sur le patient qui est alors considéré comme “passif”. Cette branche du Fa Gong comprend les massages (An Mo, Tui Na) et des méthodes de transmission de l’énergie vitale (Qi). Cette technique peut se pratiquer en touchant le patient, sans le toucher et aussi conjointement à l’acupuncture.

Qi Gong pour les patients
Une fois la pathologie cernée selon les méthodes de diagnostic traditionnel spécifiques à la médecine chinoise traditionnelle (M.T.C.), le praticien de Qi Gong conseille des mouvements souvent accompagnés de respirations et de visualisations précises. Quelle est alors la différence entre le Qi Gong pratiqué de façon hebdomadaire au sein d’un club et le Qi Gong thérapeutique ? Tout est en fait une question de temps. Des mouvements identiques pratiqués une heure par semaine ou deux heures par jour n’auront pas les mêmes répercussions sur l’organisme. Donc, les techniques sont souvent semblables à celles pratiquées dans les groupes de Qi Gong, seule la durée change. Bien sûr il existe aussi des Qi Gong spécifiques selon les pathologies et ceux
là sont peu connus des pratiquants non formés au Fa Gong. La principale difficulté propre à la méthode active est donc d’arriver à motiver les patients afin qu’ils pratiquent chaque jour plusieurs heures ! Il n’est évidemment pas question de demander à ces personnes d’arrêter leur traitement classique. Le Qi Gong est utilisé comme complément avec de très gros avantages, notamment sur les durées de récupération après une opération ou une chimiothérapie et un meilleur moral.

Techniques utilisées par les praticiens
Tout d’abord, il est utile de préciser que n’est pas thérapeute en Qi Gong qui veut ! Du moins, pas dans un premier temps. Il est tout d’abord nécessaire de posséder une bonne connaissance de la M.T.C., et de pratiquer soi-même beaucoup le Qi Gong.
Avant de commencer à soigner selon les techniques du Fa Gong, il est requis de pratiquer des méthodes d’expulsion des facteurs pathogènes (Bing Qi Bai Fang Fa) pendant au moins un mois. Il est nécessaire, parallèlement, de renforcer l’organisme par le biais de Qi Gong ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*