BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

INREES TVGRETT

habillez-vous generation tao


» retour

Du monde des idéaux à l’incarnation

article

Le printemps des Créatifs Culturels arrive !

Le déploiement des valeurs des Créatifs Culturels comme nouvelle dynamique sociale peut paraître lent, mais un projet cohérent qui soit à la fois individuel et collectif demande du temps.

Par Ivan Maltcheff


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°66
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Si l’émergence des Créatifs Culturels a bien eu lieu dans le paysage mondial et français, il faut bien constater que la reconnaissance d’un groupe social spécifique reste encore très largement ignorée, y compris de la part des spécialistes des dynamiques sociales. Cette absence de reconnaissance tient-elle à l’inexistence de cette catégorie de personnes ailleurs que dans l’esprit de ses découvreurs ?

Un manque de reliance
On peut en douter lorsque l’on constate la force des dynamiques citoyennes et associatives qui sont basées sur ces valeurs, ou lorsque l’on découvre que les personnes qui impulsent aujourd’hui les changements dans les organisations sont justement celles qui se reconnaissent assez bien comme des Créatifs Culturels. L’explication se trouve, à mon avis, plutôt chez les Créatifs Culturels qui peinent à reconnaître et à relier en un tout cohérent les dynamiques qu’ils portent. Sinon, comment expliquer que l’absence de conscience unitaire de cette catégorie de personnes, diagnostiquée dès l’origine par les créateurs de ce concept, continue à se manifester alors que jamais les thèmes et valeurs portés par cette population n’ont autant été d’actualité ? Comment par ailleurs expliquer la difficulté à relier des dynamiques de la société civile en phase avec cette mouvance ? Comment expliquer qu’à un moment où les Indignés ont fait leur apparition, les 20 à 30 % de Créatifs Culturels au sein de la population ne se sont pas sentis plus concernés par une mobilisation massive ?

Manque de globalité
Une première explication se trouve certainement dans la définition de la notion des Créatifs Culturels qui ne constitue pas un prêt à penser différenciant qui apporte des réponses, mais plutôt un socle de principes et des repères pour agir différemment. Ces principes peuvent se combiner avec toute une série d’autres valeurs dominantes qui structurent encore les représentations du champ social : droite, gauche, centre, libéralisme économique, interventionnisme étatique, laïcité, spiritualité religieuse… Dès lors, quelles que soient les structures où des créatifs culturels agissent, j’observe souvent que leur originalité est plutôt récupérée de façon marginale par le système, sans réellement modifier les paradigmes dominants. Par exemple, dans mon domaine d’intervention qui est le coaching, l’accompagnement du changement, le développement des dynamiques d’équipes, le management humain, je travaille la plupart du temps dans des entreprises, des collectivités territoriales ou dans des groupes de citoyens avec des personnes fortement porteuses des valeurs dites des créatifs culturels. La grande majorité d’entre elles connaît ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*