BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter


» retour

Corps & Percussions

article



Différents intervenants se succédèrent et mirent leurs compétences en commun pour mettre en évidence le lien entre le corps et l’esprit et un dénominateur commun : “le rythme“

Par Didier D'Agostino


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°12
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Organisés par « l’association de Taï Chi Chuan d’Echirolles» les 22, 23 et 24 mai 1999 ont eu lieu au S.I.M. Jean Wiener à Echirolles dans l’Isère, les rencontres “Corps &Percussions”. Leurs buts étaient de : 1) travailler l’ouverture de l’espace corporel, centre de gravité, respiration, énergie, coordination, le geste et la sensation qui doivent accompagner toute démarche d’apprentissage tant dans la pratique martiale que musicale 2) Trouver les liens existants entre arts martiaux, percussions et pratiques énergétiques. La journée du Samedi a débuté par une succession d’exercices taoïstes et de postures proposés par Paul Woofon, professeur de Qi Gong et Taï Chi Chuan (Taï Ji Quan), élève de maître Chu King Hung, représentant l’école Yang originelle en Europe. L’idée essentielle était la recherche du geste juste sans pour autant faire appel à la force musculaire, mais l’expérience principale résidait dans l’ancrage et le centrage. Puis Laurent Moga, professeur de batterie et percussions, donna une explication sur la méthode de percussions Moëller basée essentiellement sur la prise en compte de la dynamique globale du corps dans le jeu musical. Marie-Christine Mathieu, kinésithérapeute, nous montra les conséquences physiologiques des différentes attitudes du corps sur les muscles, sur les tendons et les articulations et sur la respiration.Le dimanche 23 mai, de nombreux batteurs étaient présents. J’expliquai brièvement mon parcours initiatique, puis montrai mes différentes pratiques énergétiques : Yoga, Qi Gong, Da Cheng Chuan (I Chuan). Je jouai ensuite un solo de batterie en toute relaxation, puis expliquai de nombreux exercices de coordination, d’indépendance des quatre membres, adaptation de mouvement de Qi Gong cherchant à développer la sensation de fluidité,
la conscience du centre vital, le travail de la résistance, la vitesse, la puissance de frappe, le travail du son, le toucher et pour conclure en apothéose ; le Groove (sens du rythme), le sens de la danse, le balancement, le travail d’un métronome intérieur. Le dimanche après-midi, Gérard Chemama, ancien entraîneur de l’équipe de France féminine de karaté, fit l’unanimité par ses explications et démonstrations sur la fluidité, le lâcher-prise, les étirements pour une bonne souplesse et fit le lien avec la mobilisation des méridiens. il insista sur l’aisance, la relaxation dans la vigilance. La journée de lundi fut consacrée à la batterie et la percussion. Nous avons pu apprécier les prestations de Laurent Mo Ga et ses élèves, ainsi que celle de mon confrère François Laizeau, batteur de ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*