BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le Tao du Chi Nei Tsang

article

« Il ne s’agit pas ici de faire mais de laisser faire. »

De passage en France, Andrew Fretwell, spécialiste du Chi Nei Tsang, le massage des organes internes, nous a partagé sa vision sur cette discipline taoïste millénaire. Un partage chaleureux, passionné… « viscéral »…

Par Andrew Fretwell


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°53
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Bonjour Andrew, comment en êtes-vous arrivé à la pratique du Chi Nei Tsang ?
Andrew Fretwell : Je suis ancien guitariste professionnel — Andrew a notamment été le guitariste de Tina Turner. J’étais très fatigué par mon travail et je me suis rendu compte que ma santé en souffrait. J’ai ainsi commencé à pratiquer le Shiatsu à l’âge de 30 ans à Londres et ce fut ma première approche du Yin-Yang. J’ai également découvert la cuisine macrobiotique. Mon attitude envers la vie a alors totalement changé en transformant mon alimentation. En 1988, j’ai rencontré Juan Li, instructeur senior du Healing Tao de Mantak Chia. Avec lui, j’ai abordé toutes les dimensions de l’école : Qi Gong, Tai Ji Quan, Chi Nei Tsang (CNT). J’ai rencontré Mantak Chia en Thaïlande en 1990.

GTao : Pourquoi vous êtes-vous spécialisé dans le Chi Nei Tsang ?
A. F. : Je n’ai pas choisi de pratiquer le CNT, le CNT m’a choisi… Je me suis demandé pourquoi les gens étaient si fatigués. Et j’ai compris : parce que ce qu’ils font n’est pas ce qu’ils sont. Il faut donc trouver ce que l’on aime en restant le plus naturel possible. Parce qu’il n’y a pas de différence entre l’être et le faire. En pratiquant le CNT, j’apprends sur le corps et ses empreintes, et donc sur moi-même. Et de plus en plus, je me rends compte que je lâche prise. Il ne s’agit pas ici de faire mais de laisser faire. C’est le sens de nos vies je crois. Vivre le plus authentiquement possible : « La vie est très simple et tout le monde cherche le compliqué » dit Lao Tseu. Ma voie a été de trouver ce qui m’était le plus naturel, c’est-à-dire toucher, apprendre, soigner, transmettre. J’ai pu comprendre aussi que nous étions tous embarqués sur le même bateau.

GTao : C’est une philosophie de vie…
A. F. : La vie est toujours en expansion et en évolution. L’ego pense arriver quelque part et obtenir quelque chose. Ma passion consiste à comprendre qui nous sommes. Et je suis convaincu que nous sommes parfaits à l’intérieur. Roumi, le grand sage soufi, disait : « Nous n’avons pas besoin de chercher l’amour, nous avons juste besoin de lever les barrières qui nous voilent ce qui est déjà là ». C’est ça, nous avons juste à être conscient.

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*