BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

La psychosomatique en action

article

Entretien miroir entre Anne-Marie Filliozat et Gérard Guasch

Anne-Marie Filliozat et Gérard Guasch, qui viennent de cosigner l’ouvrage : Aide-toi et le corps t’aidera, publié chez Albin Michel, se sont prêtés pour GTao à un portrait miroir dans lequel chacun interroge l’autre. Quand deux complicités expertes nous s

Par Gérard Guasch , Anne-Marie Filliozat


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°43
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Gérard Guasch : Anne-Marie, voici plus de vingt ans que nous animons ensemble des groupes de thérapie et des stages de formation à une approche psychosomatique que nous avons nommée : « La psychosomatique en action ». Une approche qui fait la part belle aux découvertes scientifiques récentes mais aussi aux approches anciennes — le taoïsme en particulier — et qui aujourd’hui prend la forme d’un livre. Il y a longtemps que tu avais envie que nous l’écrivions…
Anne-Marie Filliozat : Oui, en effet, parce que notre approche est originale et particulièrement appropriée pour aborder le domaine de la psychosomatique et de l’impact de notre vie émotionnelle sur notre santé. Par ailleurs, il s’imposait que ce livre nous l’écrivions ensemble car c’est justement notre co-animation qui a enrichi mon expérience.

G. G. : Elle a enrichi la mienne aussi et notre approche a évolué au fil des années tout en restant fidèle à notre principe de départ : non pas tant discourir sur le corps et l’esprit, que proposer une approche pratique qui intéresse autant les patients que les thérapeutes. Une approche riche de mises en situations et de ressources concrètes.
A-M. F. : Ton intérêt pour la psychosomatique ne date pas d’hier…

G. G. : Non, en effet, c’était déjà présent quand j’ai commencé mes études de médecine. Je cherchais à comprendre quels mécanismes pouvaient expliquer ce mystérieux saut du psychisme dans l’organique que l’on observe si souvent. Freud et la psychanalyse m’ont beaucoup appris, mais plus encore Reich, sa vision de l’émotion et son concept de cuirassement de l’organisme qui, en entravant la libre circulation de l’énergie, nous empêche de jouir pleinement de la vie. Je me suis aussi beaucoup intéressé à l’endocrinologie, à la neurologie et à la neurophysiologie. Et aussi à bien d’autres choses qu’on n’enseigne pas à la Faculté : l’acupuncture, les arts de santé taoïstes et l’énergétique du vivant par exemple.
A-M. F. : Je trouve qu’aujourd’hui encore il existe une grande méfiance du corps médical quand on utilise le terme « psychosomatique ». Pour beaucoup de médecins, alors que pourtant s’est développée la psycho-neuro-endocrino-immunologie, le qualificatif psychosomatique suppose que « c’est dans la tête que ça se passe », voire que c’est imaginaire. Alors que nous, nous évoquons, tout au long du livre, la non-séparabilité du corps et de l’esprit et donnons nombre d’exemples de recherches qui confirment ce point de ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*